Soi-disant ou soi-disante ?

Soi-disant doit être vivant. © JDN
L'erreur est de vouloir accorder "soi-disant" comme un adjectif et d'écrire "une soi-disante actrice" au lieu de "une soi-disant actrice". Cette locution signifie "qui se prétend tel". On ne doit donc l'employer qu'avec des êtres vivants. Il est ainsi correct de dire "ce soi-disant juriste" mais pas  "ce soi-disant tabouret". Il faut alors préférer la formule : "Ce prétendu tabouret". Sans oublier que "soi" ne doit pas être confondu avec son homonyme "soit", qui est une conjonction et donc invariable. Idem pour le participe présent du verbe "se dire". On fuira donc les "soi-disantes" ou "soi-disants". La seule formule correcte étant "soi-disant".
Suggestions de contenus