A l'attention ou à l'intention ?

J'écris une lettre à l'attention de mon boss et un poème à l'intention de ma femme. © JDN
En tête d'une lettre ou d'un e-mail, la mention "à l'attention de" sert à préciser le destinataire : on le porte à son attention. Par exemple : "A l'attention de Madame la ministre de la Culture". Pour s'en souvenir, s'il est possible de remplacer la locution par "à l'adresse de", il faut donc écrire "à l'attention de". Par contre, la locution "à l'intention de" signifie pour lui, dans l'idée que cela lui soit agréable, profitable, bénéfique. Par exemple : on compose une chanson à l'intention d'un ami ou on fait dire une messe à l'intention d'un défunt. Une autre petite astuce à votre attention : si pouvez remplacer par "en l'honneur de", c'est "à l'intention de" qui convient.
Suggestions de contenus