Discours de Castex : pas d'allocution de J. Castex mais des annonces d'O. Véran

Chargement de votre vidéo
"Discours de Castex : pas d'allocution de J. Castex mais des annonces d'O. Véran"

Discours de Castex : pas d'allocution de J. Castex mais des annonces d'O. Véran [DISCOURS DE CASTEX] Le Premier ministre n'était pas présent ce jeudi aux côtés d'Olivier Véran lors de sa conférence de presse. Le ministre de la Santé a annoncé un nouveau confinement dans trois départements.

[Mise à jour du jeudi 25 mars 2021 à 18h42] Jean Castex n'était pas présent ce soir pour le point hebdomadaire du gouvernement sur la situation épidémique en France, mais de nouvelles annonces ont tout de même été faites : la principale, celle d'un reconfinement dans les départements du Rhône, de l'Aube et de la Nièvre. Le porte-parole du gouvernement avait expliqué ce mercredi à l'issue du conseil des ministres que des concertations auraient lieu l'après-midi même "en vue de placer [ces trois départements supplémentaires] dans la liste des départements qui connaissent des mesures de freinage renforcé". Dans ces trois nouveaux territoires, le confinement entrera donc en vigueur ce vendredi 26 mars à minuit, et ce pour 4 semaines. Les modalités d'application sont les mêmes que pour les 16 départements déjà confinés depuis la semaine dernière : pas besoin d'attestation pour les déplacements de moins de 10 kilomètres autour du domicile et interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique, entre autres. Autres annonces faites ce soir en conférence de presse par Olivier Véran : "L'Ain, le Loir-et-Cher, la Loire, la Meuse, l'Orne, la Savoie, la Haute-Savoie et l'Yonne sont placés en surveillance renforcée". Quant aux écoles, le gouvernement travaille à des "protocoles renforcés".

Ce jeudi 18 mars, le Premier ministre a annoncé une nouvelle série de mesures pour face à ce qu'il qualifie de "troisième vague", et notamment un nombre de cas testés positifs au Covid-19 en hausse de 23,6% en une semaine. Ces nouvelles dispositions ne s'appliquent pas à l'ensemble du territoire, mais à 16 départements ciblés pour leur taux d'incidence particulièrement élevé et/ou leur tension hospitalière "préoccupante". Retrouvez ci-dessous les principales annonces :

Nouvelles mesures dans 16 départements

  • Territoires concernés : tous les départements des Hauts-de-France, de l'Ile-de-France ainsi que les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l'Eure, à compter de ce vendredi soir minuit et pour 4 semaines au moins
  • Education : les écoles primaires, élémentaires et les collèges resteront ouverts, les lycées en demi-jauge basculeront en totalité dans ce fonctionnement et les universités continueront à fonctionner selon le rythme en vigueur. L'éducation physique et sportive sur le temps scolaire pourra reprendre normalement et les activités extra scolaires sportives des mineures seront maintenues
  • Commerces : les commerces non essentiels fermeront mais les librairies et disquaires resteront ouverts. Les restrictions de vente s'appliqueront aux mêmes produits, qu'ils soient vendus dans un commerce de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce.
  • Les balades et le sport seront autorisés en journée dans un rayon de 10 km autour du domicile avec une attestation de déplacement mais sans limite de temps.
  • Les déplacements inter régionaux pour les habitants de ces départements, sauf motifs impérieux ou professionnels, seront proscrits.
  • Télétravail : le retour sur site une journée par semaine est toujours possible.

Couvre-feu national à 19h

Le couvre-feu sera reculé samedi 20 mars 2021 à 19 heures dans tous les départements français, y compris ceux qui ne sont pas concernés par les nouvelles mesures de restriction, en raison du prochain changement d'heure.

Vaccin

  • La campagne de vaccination AstraZeneca reprend dès ce vendredi 19 mars
  • Les 65 ans et plus sans comorbidité pourront se faire vacciner à partir de la mi-avril
  • Les plus de 50 ans sans comorbidité pourront se faire vacciner à partir de la mi-mai
  • Le vaccin Janssen Johnson & Johnson arrivera en France à la mi-avril.