Confidentiel : Laurent Buanec rejoint Twitter pour séduire les annonceurs

L'ex-responsable des nouveaux médias chez GroupM aura pour mission d'inciter les agences et les marques à déployer des campagnes de communication sur Twitter.

Laurent Buanec, directeur de l'activité nouveaux médias de GroupM (filiale de WPP), va rejoindre Twitter dans les semaines à venir. Si ce départ tenait du secret de polichinelle (il l'avait annoncé en interne et l'information avait été relayée, au conditionnel, dans Petit Web), son futur rôle chez Twitter, en tant que spécialiste des relations avec les agences et les annonceurs, était en revanche inconnu.

Laurent Buanec va ainsi intégrer les bureaux parisiens de Twitter, aux côtés d'Olivier Gonzalez, directeur général, et Justine Ryst, directrice des partenariats en France depuis mai 2013. Alors que cette dernière a en charge les relations entre la plateforme et les groupes médias (chaînes de télévision, groupes de presse et monde de la musique), Laurent Buanec aura lui la tâche d'évangéliser les agences et annonceurs du marché français quant aux perspectives de communication offertes par Twitter. Mission qui lui fera également endosser la casquette de business developper aux côtés d'Olivier Gonzalez. Avec en ligne de mire l'objectif de développer les campagnes de marques sur Twitter.

L'arrivée de Laurent Buanec chez Twitter, prévue entre mi-novembre et mi-décembre, n'est pas surprenante. En France, GroupM est sans doute l'une des agences les plus actives en matière d'opérations de marque sur Twitter (avec We Are Social) en témoigne la récente campagne menée pour la nouvelle Golf GTI de Volkswagen. WPP avait également annoncé, courant juin, un partenariat de grande envergure avec Twitter qui devait  notamment permettre d'alimenter les campagnes social media du groupe britannique en data provenant du site de micro-blogging.

Arrivé chez Mindshare en tant que planner stratégique en 2005 et nommé directeur des nouveaux médias de GroupM en 2011, Laurent Buanec ne devrait pas être remplacé numériquement, Pierre Conte envisageant de procéder à une réorganisation de GroupM France, en optant pour le décloisonnement de disciplines telles que le social media ou le mobile. "A nous de faire en sorte que les spécialités deviennent génériques et soient infusées dans l'ensemble du groupe", expliquait-il d'ailleurs dans l'émission "Les Décideurs du Net du 31 octobre .

Twitter / Blog

Annonces Google