Oublier de remplir une deuxième déclaration l'année du décès du conjoint

Deux déclarations d'impôts au lieu d'une seule doivent être souscrites l'année qui suit le décès du conjoint. © goodluz Fotoliacom
Les contribuables dont le conjoint ou partenaire de Pacs est décédé en 2018 doivent déposer deux déclarations d'impôts. L'une au nom du couple, pour déclarer la totalité des revenus dont les membres du foyer fiscal ont disposé du 1er janvier 2018 jusqu’à la date du décès, l'autre au nom du contribuable survivant pour la période allant de la date du décès au 31 décembre 2018.
Le fisc adressera une déclaration par pli séparé fin avril aux destinataires de déclarations en format papier. Si le conjoint décédé exerçait une activité non salariée, il convient aussi de déclarer les bénéfices professionnels réalisés dans les 6 mois à compter de la date du décès. Afin d'ajuster l'impôt à la source, le décès est à déclarer dans les 60 jours qui suivent dans la rubrique "Gérer mon prélèvement à la source" sur le site Internet des impôts.
Suggestions de contenus