Qui doit rendre sa déclaration d'impôts avant ce mardi 21 mai ?

Qui doit rendre sa déclaration d'impôts avant ce mardi 21 mai ? Dans certains départements, le service de déclaration en ligne ne sera plus accessible à compter de ce mardi 21 mai 2019, à minuit. Voici les territoires concernés.

Certains contribuables n'ont plus que quelques heures pour rendre leur déclaration d'impôts. Si la campagne déclarative 2019 a été marquée par une grande nouveauté, à savoir la généralisation de l'obligation de télédéclarer ses revenus, pas de changement, en revanche, en ce qui concerne le délai imparti aux déclarants pour s'acquitter de leurs obligations déclaratives. Trois dates limites de déclaration d'impôts en ligne sont fixées en fonction du département de résidence des usagers au 1er janvier de l'année. 

Et la première échéance approche à grands pas, puisqu'elle est fixée au mardi 21 mai 2019, minuit dernier carat. Les déclarants tenus de la respecter sont ceux qui, au 1er janvier 2019, résidaient dans les territoires numérotés de 01 à 19, à savoir l'Ain, l'Aisne, l'Allier, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Ardennes, l'Ariège, l'Aube, l'Aude, l'Aveyron, les Bouches-du-Rhône, le Calvados, le Cantal, la Charente, la Charente-Maritime, le Cher et la Corrèze. Les non-résidents sont aussi concernés. S'ils ne produisent pas leur déclaration de revenus à temps, ces contribuables s'exposeront à des pénalités de retard et notamment à une majoration pouvant aller jusqu'à 40% du montant de l'impôt dû.

Les autres télédéclarants ont encore un peu de temps devant eux. Certains disposent même de 20 jours de plus que les déclarants qui ont pu, à titre dérogatoire parce qu'ils n'étaient pas en mesure de le faire par Internet, utiliser le formulaire papier pour se mettre en règle avec le fisc. Il s'agit de ceux qui, en début d'année, habitaient dans les départements numérotés de 50 à 976. Toutefois, attendre le dernier moment pour s'atteler à sa déclaration de revenus n'est pas forcément une bonne idée. C'est en effet le meilleur moyen pour commettre des erreurs de précipitation, comme oublier de déclarer des réductions et crédits d'impôts auxquels on aurait pourtant eu droit. Disposer d'une petite marge permet également de prendre les bonnes décisions lorsque plusieurs choix sont possibles (déduction d'une pension alimentaire versée à un enfant majeur ou rattachement de celui-ci au foyer fiscal, etc.).

Comment procéder pour déclarer ses revenus en ligne ? En passant par le service de télédéclaration mis en place par l'administration fiscale. Soit depuis le site Internet des impôts, soit depuis l'application Impots.gouv développée pour smartphone et tablette. Il faut au préalable s'identifier au moyen de son numéro fiscal et de son mot de passe ou, faute de mot de passe, de son numéro fiscal, son numéro de télédéclarant et son revenu fiscal de référence (voir l'avis d'imposition reçu en 2018). Il est également possible de s'identifier au moyen de FranceConnect, un service qui permet aux particuliers de se connecter aux différents services en ligne d'administrations publiques (AMELI, le site Internet de la Sécurité Sociale, La Poste...).

Et aussi

Qui doit rendre sa déclaration d'impôts avant ce mardi 21 mai ?
Qui doit rendre sa déclaration d'impôts avant ce mardi 21 mai ?

Certains contribuables n'ont plus que quelques heures pour rendre leur déclaration d'impôts. Si la campagne déclarative 2019 a été marquée par une grande nouveauté, à savoir la généralisation de l'obligation de télédéclarer ses revenus ,...