L'APL accession sera supprimée

Les primo-accédants devront désormais se contenter du PTZ. © HONGQI ZHANG_123RF
Dans son projet de loi de finances pour 2018, l'exécutif a prémédité la disparition de l'APL accession, l'aide allouée aux accédants à la propriété disposant de faibles revenus pour les aider à financer l'achat de leur première résidence principale, et ce dès le 1er janvier 2018. Le gouvernement, qui estime que le nombre de bénéficiaires de l'APL accession "est tendanciellement à la baisse depuis plusieurs années", préfère en effet concentrer ses efforts sur le PTZ, qu'il a décidé de proroger. En 2013, 136 000 ménages avaient bénéficié de l'APL accession. Au 31 décembre 2016, le montant moyen de l'aide s'élevait à 183 euros par mois.
Suggestions de contenus