Ne pas avoir de vision à long terme

Investir sur le temps long permet de mieux maîtriser les risques. © Jaromir Urbanek_123RF
"Il faut essayer d'établir des objectifs, d'avoir des schémas en tête et d'essayer de s'y tenir", enjoint Maxime Chipoy. En sachant où l'on va, il est plus aisé de se prémunir contre les éventuelles fluctuations du marché. "Investir dans l'immobilier, dans les marchés doit pouvoir servir des projets personnels précis", estime-t-il. "En envisageant l'investissement dans le temps, on va se retrouver sur des risques beaucoup plus maîtrisés", ajoute Claire Pouget, directrice régionale du Groupe Quintésens Auvergne.
Suggestions de contenus