Ce qui change pour vos finances au 1er juillet

Les prix du gaz devraient toutefois repartir à la hausse à compter de novembre 2019, ce en raison de l'approche de l'hiver. © Oleg Doroshin 123RF

Les tarifs du gaz baisseront fortement

Les tarifs réglementés d'Engie devraient baisser de 6,7% le 1er juillet 2019, d'après un projet d'arrêté gouvernemental auquel Les Echos ont eu accès. Une bonne nouvelle pour les 4,3 millions de foyers abonnés fin décembre 2018 et de nature à compenser un peu la hausse des tarifs de l'électricité. Ces derniers ont augmenté de 5,9% au 1er juin dernier. Un nouveau recul des tarifs du gaz devrait avoir lieu en août (-0,4%), avant une stabilisation en septembre puis une légère remontée de 0,5% en octobre. C'est à partir de novembre que les prix du gaz repartiront vraiment à la hausse, en raison d'une progression logique des cours à l'approche de l'hiver (+2,2% en novembre 2019 suivis de +1,3% en décembre).
Suggestions de contenus