Réforme de la taxe d'habitation : ceux qui en profitent le plus en 2019

Réforme de la taxe d'habitation : ceux qui en profitent le plus en 2019 Découvrez les villes où le montant moyen économisé par les foyers concernés par la réforme de la taxe d'habitation cette année est le plus élevé.

C'est suffisamment rare pour être souligné : début octobre, nombre de contribuables ont reçu un remboursement de la part de l'administration fiscale. Celui-ci correspond au trop versé de taxe d'habitation restitué aux foyers mensualisés et concernés par sa suppression en 2020. Car, en 2019, les 80% de redevables qui n'auront plus à acquitter l'impôt local à compter de l'année prochaine (la suppression vaut pour la résidence principale uniquement) bénéficient d'un dégrèvement de… 65%. Pour faire partie du lot, il faut afficher un revenu fiscal de référence de 27 432 euros pour la première part de quotient familial. Pour les couples avec deux enfants, il ne faut pas dépasser 55 880 euros de revenu fiscal de référence (avis d'imposition 2019 sur les revenus de 2018).

Même les foyers qui affichent des revenus supérieurs aux plafonds définis bénéficient d'une ristourne, comme prévu par le fisc, afin d'éviter les effets de seuil. Par exemple, pour les couples avec deux enfants, un dégrèvement progressif est appliqué jusqu'à 57 912 euros de revenu fiscal de référence. A compter de 2021, les 20% de foyers restants bénéficieront eux aussi de la suppression progressive de la taxe d'habitation. En 2023, plus personne ne paiera cet impôt au titre de sa résidence principale. "Cette mesure historique redonne plus de 18 milliards d'euros supplémentaires de pouvoir d'achat aux Français. Le gain moyen s'élèvera en moyenne à 723 euros par foyer, pour tous les Français", chiffre le gouvernement.

Voilà pour les grandes lignes. Dans le détail, à qui profite la réforme de la taxe d'habitation ? Réponse avec le tableau ci-dessous, qui répertorie les villes où le gain moyen pour les foyers concernés par la suppression de 65% de la taxe d'habitation en 2019 est le plus élevé.

Les villes qui profitent le plus de la suppression de 65% de la taxe d'habitation (TH) en 2019
Rang Ville Département Nombre de foyers soumis à la TH pour résidence principale  Nombre de foyers concernés par la suppression Part des foyers concernés (%) Gain moyen pour les foyers concernés (€)
1 Montfermeil Seine-Saint-Denis 8 980 5 627 63 667
2 Marseille 8eme Bouches-du-Rhône 39 857 19 617 49 646
3 Marseille 12eme Bouches-du-Rhône 27 695 16 043 58 636
4 Marseille 11eme Bouches-du-Rhône 23 477 14 538 62 624
5 Marseille 9eme Bouches-du-Rhône 33 487 18 901 56 620
6 Yerres Essonne 12 181 6 482 53 618
7 Sucy-en-Brie Val-de-Marne 10 455 5 354 51 609
8 Conflans-Sainte-Honorine Yvelines 14 954 7 937 53 594
9 Frontignan Hérault 10 909 7 363 67 591
10 Brunoy Essonne 10 397 5 526 53 585
11 Marseille 13eme Bouches-du-Rhône 37 046 22 115 60 583
12 Montgeron Essonne 9 564 5 282 55 576
13 Saint-Maur-des-Fossés Val-de-Marne 33 833 14 788 44 569
14 Saint-Mandé Val-de-Marne 10 116 3 593 36 563
15 Les Lilas Seine-Saint-Denis 10 463 5 789 55 553
16 Ozoir-la-Ferrière Seine-et-Marne 7 807 4 307 55 552
17 Marseille 10eme Bouches-du-Rhône 26 050 16 357 63 551
18 Marseille 7eme Bouches-du-Rhône 18 680 9 563 51 546
19 Gujan-Mestras gironde 10 310 6 317 61 545
20 L'Haÿ-les-Roses Val-de-Marne 12 993 7 165 55 543

Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, arrive en tête, avec un montant moyen économisé de 667 euros pour les 5 627 foyers concernés. Le 8e arrondissement de Marseille monte sur la deuxième marche du podium, avec un gain moyen de 646 euros pour les 19 617 foyers touchés. La métropole des Bouches-du-Rhône est d'ailleurs surreprésentée dans ce palmarès, avec pas moins de 7 arrondissements sur les 20 communes listées. Hors arrondissements marseillais, la commune de Yerres, dans l'Essonne, complète le trio de tête, avec 618 euros économisés. Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur le top 10 des villes où les habitants profitent le plus de la suppression de la taxe d'habitation en 2019.

Réforme de la taxe d'habitation : ceux qui en profitent le plus en 2019
Réforme de la taxe d'habitation : ceux qui en profitent le plus en 2019

C'est suffisamment rare pour être souligné : début octobre, nombre de contribuables ont reçu un remboursement de la part de l'administration fiscale . Celui-ci correspond au trop versé de taxe d'habitation restitué aux foyers mensualisés...