Livret A : pourquoi vous allez devoir attendre l'an prochain pour voir son taux augmenter

"Livret A : pourquoi vous allez devoir attendre l'an prochain pour voir son taux augmenter"

Livret A : pourquoi vous allez devoir attendre l'an prochain pour voir son taux augmenter LIVRET A. La Banque de France ne souhaite pas rehausser le taux du Livret A, malgré l'inflation galopante.

[Mise à jour du mercredi 05 octobre 2022 à 10h54] Pas de coup de pouce en vue pour le Livret A. Sollicitée par Le Parisien, la Banque de France annonce qu'elle ne relèvera pas le taux du produit d'épargne avant le 1er février 2023. La loi permet pourtant à l'institution de proposer de revoir le taux du Livret A, au 15 avril et au 15 octobre, pour le mois suivant, afin de tenir compte de l'évolution de l'inflation ou des marchés monétaires. Or, l'inflation continue à dépasser les 5% sur un an : +5,6% en septembre, selon les chiffres provisoires de l'Insee. En tenant compte de l'évolution des prix à la consommation actuelle, le taux aurait atteint 5,4% au 1er novembre 2022, si la Banque de France avait tenu compte de l'inflation. Elle estime toutefois que les conditions ne sont pas réunies. "Il n'y aura pas de hausse exceptionnelle du taux du livret A en novembre, pas plus qu'il n'y en a eu en mai dernier", a écarté un porte-parole de la Banque de France auprès du quotidien francilien. Pour rappel, le taux du Livret A est passé à 2% au 1er août dernier. "La hausse de début août a été significative en permettant de soutenir la rémunération des épargnants face à la hausse des prix, tout en préservant le financement du logement social", justifie la Banque de France auprès du quotidien Les Echos.

Le Livret A est un produit d'épargne réglementée et défiscalisé. Son taux est fixé par l'Etat. Chaque année, au 1er février et au 1er août, le taux du livret A fait l'objet d'un calcul, tenant compte du taux d'inflation moyen des six derniers mois et de la moyenne des taux interbancaires (€ster). Depuis le 1er août 2022, le taux du Livret A s'élève à 2% en raison de l'inflation.

Quel est le taux  Livret A 2022 ?

Le taux du Livret A a été revu à la hausse au 1er août 2022. Le nouveau taux, annoncé le 14 juillet, est de 2%. Le gouverneur de la Banque de France avait prévenu dès le printemps que le taux augmenterait, et préconisait ce taux de 2% retenu par le gouvernement.

Quel est le plafond du Livret A ? Maximum

Le plafond du Livret A est de 22 950 euros (la capitalisation des intérêts peut toutefois porter le solde du Livret A au-delà de cette limite). Le montant maximum que l'on peut mettre sur le Livret A a été doublé sous François Hollande. Il existe deux exceptions au plafond normal du Livret A : les associations, qui ont le droit de verser jusqu'à 76 500 euros sur un Livret A, et les organismes d'habitation à loyer modéré (HLM), qui ne sont soumis à aucune limite.

Quand les intérêts du Livret A sont-ils versés ?

Date de la valeur utilisée pour le calcul des intérêts selon la date et le type d'opération
Type d'opération Jusqu'au 15 du mois en cours A partir du 16 du mois en cours
Dépôt 16 du même mois 1er jour du mois qui suit
Retrait Dernier jour du mois écoulé 15 du mois

Les intérêts du Livret A sont calculés par quinzaine, le 1er et le 16 de chaque mois (c'est la "date de valeur").  La date de valeur dont il est tenu compte pour le calcul de la rémunération dépend de la date à laquelle le dépôt, ou le retrait, est effectué. A noter que les dépôts génèrent des intérêts s'ils sont effectués par quinzaine entière. Au 31 décembre de chaque année, l'intérêt acquis s'ajoute au capital et générera lui-même des intérêts l'année suivante.

Comment retirer de l'argent sur un Livret A ?

Il est possible de retirer gratuitement de l'argent d'un Livret A à tout moment. En effet, aucune opération effectuée sur le Livret A n'est facturée par la banque. Le montant minimal d'un retrait sur le Livret A est de 10 euros (seuil ramené à 1,5 euro pour un livret ouvert à la Banque Postale). En ce qui concerne la date à laquelle retirer de l'argent sur un Livret A, le mieux est d'attendre au moins le 1er ou le 16 du mois en cours. En effet, en cas de retrait d'une partie de l'argent le 30, le 31 ou le 15 du mois, les intérêts produits lors de la quinzaine écoulée sont perdus.

Quand faire des versements sur le Livret A ?

Compte tenu du mode de calcul des intérêts du Livret A, il est préférable d'effectuer ses versements sur son Livret A la veille du premier jour de la quinzaine qui commence. C'est-à-dire, passé le 16 du mois en cours, le 30 ou le 31 du mois pour que les intérêts courent à compter du 1er jour du mois suivant, ou avant le 16, le 14 ou le 15 du mois en cours pour qu'ils produisent des gains dès le 16.

Comment ouvrir un Livret A ?

N'importe quel particulier, majeur ou mineur, peut ouvrir un Livret A. Depuis le 1er janvier 2009, toutes les banques peuvent en distribuer. Jusque-là, seules La Banque postale et la Caisse d'épargne étaient habilitées à les proposer (le Crédit mutuel distribuait, lui, un Livret Bleu, devenu également Livret A depuis).

Le Livret A est notamment commercialisé au Crédit agricole et à la Société générale. Les versements et les retraits sont libres, mais le montant minimal pour des opérations en espèces est fixé à 10 euros (sauf pour La Banque postale, où ce montant n'est que de 1,5 euro). Il est interdit de cumuler plusieurs Livrets A au nom d'une même personne, y compris dans plusieurs banques différentes. Depuis le 1er janvier 2013, les banques sont tenues de vérifier lors de l'ouverture d'un Livret A si la personne n'en détient pas déjà un dans un autre établissement. En revanche, il est possible de détenir d'autres comptes sur livret, en plus du Livret A, comme un LDD, par exemple. Les fraudeurs s'exposent à une double sanction :

  • Le paiement d'intérêts sur les sommes déposées sur le Livret en doublon et des éventuelles pénalités supplémentaires
  • Une amende égale à 2% des sommes placées sur ce Livret A.

Il est en revanche possible de cumuler un Livret A avec d'autres comptes sur livret (par exemple un Livret de développement durable ou un Livret jeune). Depuis le 1er janvier 2012, il n'est plus possible de transférer un Livret A d'une banque à une autre. En cas de changement de banque, il faut donc fermer son Livret pour en ouvrir un autre, ce qui peut être pénalisant s'il a dépassé le plafond réglementaire des 22 950 euros grâce aux intérêts cumulés. Il faudra alors répartir le surplus généré sur d'autres supports.

Le Livret A est-il imposable ?

Le Livret A est un placement défiscalisé. C'est-à-dire que les intérêts qu'il produits sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Cette exonération n'a pas été remise en question avec l'entrée en vigueur de la flat tax au 1er janvier 2018. Livret A fait donc partie des revenus qui n'ont pas à figurer dans la déclaration d'impôts à rendre chaque année au printemps.

Pourquoi ne faut-il pas épargner plus de 3 000 euros sur son livret A ?

Il est possible d'épargner jusqu'à 22 950 euros sur son livret A. Pourtant, un certain nombre de conseillers en gestion de patrimoine conseillent de ne pas le remplir, et de ne pas mettre plus de 3 000 euros. Pourquoi ? Parce que le taux du livret A est faible, et avec l'inflation, il est même actuellement négatif. Il s'agit d'une épargne de disponibilité , qui a l'avantage d'être disponible immédiatement en cas d'imprévu, mais qui n'est pas indiquée pour accumuler de l'argent en vue d'un gros projet. Le conseil est donc généralement de laisser sur son livret autour de deux mois de salaire, et d'investir les éventuelles sommes restantes sur un compte certes moins liquide mais plus rémunérateur.