Microsoft WGA une nouvelle fois pointé du doigt

L'outil de vérification des licences présenté par Microsoft comme une mise à jour fait encore parler de lui. Après celles de sociétés comme Engineered Process Controls et Univex, des licences de Windows ayant été légalement acquises par des particuliers ont été repérées par WGA comme frauduleuses. Les victimes se sont ajoutées à la liste déjà longue des plaignants. Ils accusent Microsoft de collecter des informations sensibles (IP, données du BIOS, version du système, etc.) et assimilent WGA à un spyware.

Autour du même sujet

Microsoft WGA une nouvelle fois pointé du doigt
Microsoft WGA une nouvelle fois pointé du doigt

L'outil de vérification des licences présenté par Microsoft comme une mise à jour fait encore parler de lui. Après celles de sociétés comme Engineered Process Controls et Univex, des licences de Windows ayant été légalement acquises par des...

Annonces Google