Azure et Amazon Web Services pas encore assez bons, selon le Gartner

Azure et Amazon Web Services pas encore assez bons, selon le Gartner Les grands clouds publics sont loin de répondre à toutes les exigences des entreprises. Répartition de charge globale et manque de services de réplication font défaut selon le Gartner.

A l'occasion de la publication de son dernier Magic Quadrant sur les solutions de cloud d'infrastructure (ou IaaS pour Infrastructure as a Service), le Gartner a positionné Amazon Web Services (AWS) comme leader presque incontesté, et Microsoft ainsi que Rackspace parmi les visionnaires de ce marché. Un classement qui n'a pas empêché le cabinet américain de pointer du doigt la faible adéquation de ces offres aux attentes des entreprises.

Dans un rapport qu'a pu se procurer The Register, le Gartner indique que Rackspace ne répond qu'à 53% des critères des entreprises, contre 55% pour Windows Azure et 71% pour AWS. Et le cabinet de préciser qu'un score en-dessous de 100 signifie que les services de cloud computing public peuvent être utilisés pour répondre à de nombreux besoins d'hébergement de ressources, mais pas pour des environnements de production en masse utilisés par des activités métier.

Le Gartner précise que les clouds publics AWS, Windows Azure et Rackspace manquent d'une répartition de charge globale. Ils conservent par ailleurs "de nombreux services en mode preview, et échouent à proposer des services de réplication cloud à cloud". Enfin, ils manqueraient de transparence en matière de processus de reprise après incident. Le cabinet note toutefois une avance pour AWS, et estime que ce service de cloud public pourrait répondre début 2015 à 100% des critères des entreprises.

Autour du même sujet

Azure et Amazon Web Services pas encore assez bons, selon le Gartner
Azure et Amazon Web Services pas encore assez bons, selon le Gartner

A l'occasion de la publication de son dernier Magic Quadrant sur les solutions de cloud d'infrastructure (ou IaaS pour Infrastructure as a Service), le Gartner a positionné Amazon Web Services (AWS) comme leader presque incontesté, et...