ConSoRe veut tisser un lien entre les soins et la recherche

Schéma d'architecture de ConSoRe. © ConSoRe

A l'heure où les traitements contre le cancer vont être de plus en plus personnalisés, le groupe Unicancer, promoteur académique et opérateur de recherche en cancérologie, et Sword déploient une plateforme Big Data permettant aux chercheurs de consulter les listes de patients correspondant à leur recherche. Baptisée ConSoRe, elle a pour but de leur fournir de puissants outils sémantiques pour les aider dans leur recherche. A ce jour, le nombre de patients qu'elle répertorie atteint déjà 435 000 (et 8,5 millions de documents) pour l'Institut Curie, 100 000 pour le Centre Georges-François Leclerc, et 40 000 pour l'institut régional de cancérologie de Montpellier. Plusieurs entrepôts de données peuvent être interrogés simultanément.

Suggestions de contenus