Classement des Clouds JDN / CloudScreener : Windows Azure en tête Classement Cloud de la performance : Amazon dernier

Avec un indice de 83, Windows Azure se démarque également sur le terrain des performances. Il enregistre notamment un excellent niveau de latence, sans afficher d'écarts trop importants comparé à ses concurrents sur les autres indicateurs. Malgré un excellent taux de disponibilité, supérieur à ses concurrents, Amazon Web Services se retrouve, de son côté, en queue de peloton dans cette catégorie. Amazon est fortement pénalisé par ses faibles performances en matière de latence et de vitesse d'écriture. 

De leurs côtés, CloudSigma et Rackspace se voient rétrograder du fait d'un temps de latence trop important, le second ajoutant à cela un taux de disponibilité de 93,4%, le plus faible du classement.

Classement des performances des clouds
RéseauRéseauI/OI/OCPUCPU
Source : CloudScreener, Cedexis pour les indicateurs réseau
IndiceTps de réponseTx de dispoEcritureLatenceExtractionEncodage
1 Azure83127ms99,36%54,5m/s237ms234s410s
2 Cloudsigma76112ms99,52%60,9m/s708ms208s491s
3 Rackspace7396ms93,43%68,4m/s1297ms200s252s
4 Amazon68112ms99,63%30,5m/s506ms257s482s
Définition :
 Ecriture :
vitesse d'écriture séquentielle par bloc (en m/s)

 Latence : moyenne des temps de latence écriture et lecture (en millisecondes),
 Extraction : temps de compression d'un fichier test de 1,1 Go (en secondes)
 Encodage : temps d'encodage d'un fichier test de 4,7 Go (en secondes)

Windows / Cloud public