Green IT : Apple félicité par Greenpeace

Greenpeace a analysé la part d'énergie renouvelable utilisée par les géants du web. eBay et Oracle sont les plus mauvais élèves, loin du triomphe d'Apple.

Apple, champion des énergies renouvelables. Et c'est Greenpeace qui le dit. Dans son dernier rapport consultable en PDF, l'ONG s'est intéressée aux énergies utilisées dans les data centers des géants du web et de l'informatique. Son "Clean Energy Index" a ainsi pu évaluer, sur un indice de 100, la propreté des énergies utilisées. Et Apple obtient la note maximale de 100 sur 100.

Greenpeace félicite notamment Cupertino pour sa transparence et son implication. En outre, apprécie le rapport, "les trois dernières extensions de ses data centers annoncées l'année dernière utiliseront toutes des énergies renouvelables". Avec un tel score parfait, la firme de Tim Cook se place assez loin devant Yahoo! (73%) et Facebook (49%), qui complètent le podium.

eBay (10%) et Oracle (17%) sont en revanche les plus mauvais élèves. Selon Greenpeace, la moitié de l'énergie consommée par Oracle provient du charbon, un record parmi les acteurs analysés. Pour eBay, 51% de l'énergie vient du gaz naturel, ce qui est là aussi le pourcentage le plus élevé dans le tableau récapitulatif (voir ci-dessous). Concernant le nucléaire, c'est Salesforce et Amazon qui affichent les pourcentage les plus élevés avec 26%.

greenpeace
Avec son Clean Energy Index, Greenpeace a évalué sur un indice de 100 la part d'énergie propre utilisée dans les infrastructures des géants de l'informatique. La part d'énergie venant du gaz, du charbon et du nucléaire est aussi indiquée. © Greanpeace

Annonces Google