Oracle Database 12c flirte avec le SaaS

La base de données d'Oracle est notamment mise à jour pour prendre en charge les applications en multi-tenant. Une évolution qui la rend prédisposée pour prendre en charge des applications SaaS.

Alors qu'Oracle avait laissé croire que son lancement pouvait avoir lieu beaucoup plus tard, il semble bien que la version finale d'Oracle Database 12c soit téléchargeable depuis quelques heures sur le site du groupe. Cette nouvelle mouture inaugure un module retenant toutes les attentions. Baptisé "Pluggable databases", il permet à une instance de base de données Oracle de supporter d'autres bases de données. Un mécanisme qui a notamment pour but de faciliter le pilotage des ressources système.

Mais Oracle présente également cette possibilité comme un levier pour optimiser la prise en charge d'applications en multi-tenant, c'est-à-dire capables de gérer des sessions et accès utilisateurs isolés les uns des autres. Un dispositif qui s'avère central pour les éditeurs de logiciels en mode SaaS. Plus que jamais, Oracle positionne ainsi son serveur de données comme une solution d'infrastructure adaptée au cloud public.

Suite aux accords dévoilés ces derniers jours avec Microsoft et Salesforce sur le terrain du cloud public, il semble bien qu'Oracle ait décidé de faire évoluer rapidement sa stratégie dans cette direction.

 Télécharger Oracle Database 12c

Annonces Google