En rachetant MuleSoft, Salesforce se lance dans l'économie des API

En rachetant MuleSoft, Salesforce se lance dans l'économie des API Estimée à 5,9 milliards de dollars, l'opération va permettre au géant américain du CRM de motoriser un canal supplémentaire de relation client : l'interface applicative.

Nouveau tournant stratégique pour le géant américain des applications cloud de CRM, Salesforce a mis la main sur MuleSoft. A hauteur de 5,9 milliards de dollars, l'opération sera réalisée à la fois par échange d'actions et en numéraire. Le tout pour un montant de 44,89 dollars par action, soit une prime de 36% comparé à la valeur du titre MuleSoft lundi à la clôture. L'opération se monte au final à 6,5 milliards de dollars (dette comprise), ont indiqué les deux acteurs dans un communiqué. Il s'agit de la plus grosse acquisition jamais réalisée par Salesforce.

Fondé en 2006, MuleSoft apporte au groupe de San Francisco une plateforme de management d'interfaces de programmation (API). Baptisée Anypoint Platform, elle est conçue pour gérer le développement et le déploiement d'API, jusqu'à leur mise à disposition à des tiers. Après la gestion des ventes (avec Sales Cloud), la gestion du service client (avec Service Cloud), le pilotage marketing (avec Marketing Cloud) et l'e-commerce (avec Commerce Cloud), Salesforce ajoute ainsi à son offre une nouvelle brique qui lui permettra de motoriser un autre canal de relation client (plutôt BtoB) : les API.

Grâce à MuleSoft, Salesforce va pouvoir proposer un environnement pour délivrer des services ou produits sous forme d'interfaces : gérer des accès à des bases dans l'open data, ou encore partager des données business ou techniques avec des clients, des partenaires…

MuleSoft rebaptisé Salesforce Integration Cloud

Revendiquant 1 200 clients à travers le monde, MuleSoft se spécialise plus globalement dans les problématiques d'intégration de données. Sa plateforme d'API est en effet aussi taillée pour connecter entre elles des applications disparates (qu'elles soient en mode IaaS, PaaS, SaaS, ou installées en interne).

Salesforce a déjà annoncé vouloir faire d'Anypoint Platform son hub de référence pour piloter l'intégration de l'ensemble des flux de données de ses clients. Rebaptisé dans cette optique Salesforce Integration Cloud, l'environnement doit permettre à terme d'agréger dans Salesforce.com n'importe quel type de data (en provenance d'objets connectés, d'applications de production, de systèmes d'information de partenaires distributeurs ou fournisseurs…).

Partant de là, MuleSoft devrait jouer un rôle clé dans le but d'alimenter en données la plateforme d'IA de Salesforce (alias Einstein). De quoi affiner les prédictions de cette dernière en matière marketing et commerciale, voire dans la maintenance prédictive des produits pour l'après-vente et le support client.

Salesforce déjà investisseur

Au total, MuleSoft est parvenu à lever 259 millions de dollars de fonds privés depuis sa création. A hauteur de 128 millions de dollars, son dernier tour de table, bouclé en mai 2015, a d'ailleurs été en partie mené par le fonds d'investissement de Salesforce (alias Salesforce Ventures). ServiceNow et Cisco Investments y ont aussi participé. Lors de son entrée en bourse il y a un an, MuleSoft avait levé 221 millions de dollars supplémentaires. Parmi ses clients, l'éditeur compte notamment Coca-Cola, Barclays ou encore Unilever. Sur 2017, il a réalisé un chiffre d'affaires de 296,5 millions de dollars, en hausse de 58% sur un an.

Principal concurrent de MuleSoft, Apigee a quant à lui été absorbé en 2016 par Alphabet pour 625 millions de dollars.

Historique des acquisitions de Salesforce depuis trois ans
Société Date Technologie
Source : JDN
MetaMind 2016 (32,8 millions $) Technologie de deep learning
Implisit 2016 Application d'analyse décisionnelle orientée vente
Demandware 2016 (2,8 milliards $) Système d'e-commerce en mode SaaS
Quip 2016 (582 millions $) Traitement de texte SaaS orienté collaboration
Coolan 2016 Optimisation des infrastructures de centre de données
BeyondCore 2016 (110 millions $) Technologie de "data discovery"
HeyWire 2016  Techno de gestion de la relation client via texting (mini-messages, SMS...) 
Gravitytank 2016 Cabinet de conseil en innovation (70 collaborateurs)
Krux   2016 (700 millions $) Data Management Platform
Twin Prime 2016 Optimisation de la performance des apps mobiles
Unity&Variety 2017 Société créée par deux anciens de Facebook, développant un outil de productivité. Elle a été acquise via une filiale (Quip).
Sequence 2017 Agence de conseil et de design centrée sur l'expérience utilisateur physique et digitale.
Attic Labs 2018 Base de données open source décentralisée
CloudCraze  2018 Plateforme d'e-commerce BtoB.
MuleSoft 2018 (5,9 milliards $) Plateforme d'API.

A lire aussi

Annonces Google