Facebook F8 : Messenger et Instagram revisités, sortie d'Oculus Quest et Rift S

Facebook F8 : Messenger et Instagram revisités, sortie d'Oculus Quest et Rift S L'événement annuel de Facebook à destination des développeurs fait la part belle à Messenger, Instagram et Plan.

Facebook F8 s'est tenu les 30 avril et 1er mai à San José, en Californie. Comme chaque année, la conférence de Facebook à destination des développeurs a été l'occasion pour le géant américain des réseaux sociaux de faire quelques annonces phares sur plusieurs produits clés. Pour l'occasion, le groupe a d'abord indiqué vouloir plus que jamais adapter Messenger à la communication d'entreprise. Mais les annonces ont également concerné Instagram, Facebook, ou encore la réalité virtuelle et augmentée.  Revue de détails.

40 millions d'utilisateurs orientés business sur Messenger

"40 millions d'utilisateurs actifs échangent des messages orientés business via Messenger", a martelé Mark Zuckerberg. "La communauté des développeurs qui gravitent autour de la plateforme compte quelque 300 000 membres, et 20 milliards de messages sont échangés chaque mois via Messenger entre utilisateurs et business." Partant de là, le groupe annonce une refonte complète de Messenger. D'abord, l'application est allégée. Pesant 30 Mo, soit 70 Mo de moins que la version précédente, "elle se lancera en moins de 2 secondes", promet-on chez Facebook. Autre nouveauté, la société de Palo Alto introduit un dispositif de diffusion de vidéo en live dans sa messagerie instantanée, sur le modèle de celui qui existait déjà dans Facebook. Enfin, une fonction "Amis et Famille" est dévoilée. Encore en cours de développement, elle permettra de regrouper les messages, photos et vidéos, relatifs à un groupe de connaissances.

La société de Palo Alto introduit un dispositif de diffusion de vidéo en live dans Messenger © Capture / JDN

Une version de Messenger pour desktop est aussi annoncée. Elle sera disponible à la fois pour Mac et pour Windows. Une initiative qui vient directement marcher sur les terres de Skype.

Des leads qualifiés par des agents virtuels

Autre objectif : faire de Messenger un outil de génération de leads et de drive-to-store. Premier étage de la fusée, Facebook introduit dans Messenger une solution de prise de rendez-vous. S'intégrant aux systèmes de calendrier existant dans l'entreprise, elle permettra de dénicher rapidement les créneaux convenant le mieux aux deux partis. Lancé en bêta privé, l'outil sera plus largement ouvert dans le courant de l'année.

Facebook annonce son intention d'intégrer dans les prochains mois une extension de génération de lead à Ads Manager. © Capture JDN

Second étage de la fusée, Facebook annonce son intention d'intégrer une extension de génération de lead à Ads Manager. Les leads seront qualifiés par un jeu de questions en mode agent virtuel dans Messenger, avec des séries de boutons réponses multi-choix en cascade. Les résultats pouvant être ensuite remontés aux logiciels de CRM. Enfin, Facebook prévoit d'intégrer en parallèle un dispositif d'authentification qui permettra aux marques d'identifier les utilisateurs pour leur pousser des contenus personnalisés.

Le shopping débarque dans Instragram

Côté Instagram, même logique. Toujours dans cette logique commerciale, les utilisateurs du réseau social pourront réaliser des achats en direct depuis le compte de leurs influenceurs préférés, en optant pour telle ou telle tenue. "Dans les semaines à venir, un nouveau design d'appareil photo incluant un mode "Créer" fera aussi son apparition, permettant ainsi de partager plus facilement au-delà d'une photo ou d'une vidéo. Cette caméra simplifiera l'utilisation d'outils créatifs comme les filtres et les stickers interactifs", ajoute-t-on chez Facebook. La fonctionnalité sera dans un premier temps testée auprès d'un nombre limité de créateurs. 

Instagram intègre une fonction de shopping pour les créateurs. © Capture / JDN

Autres annonces :

  • Deux nouveaux casques de réalité virtuelle seront commercialisés à partir du 20 mai prochain. Tous deux taillés aussi bien pour l'univers du jeu et que de la collaboration d'entreprise, le premier, l'Oculus Quest, intègre son propre ordinateur. Il fera par ailleurs l'objet d'un programme centré sur l'entreprise, baptisé Oculus for Business,, combinant offre logicielle et services d'accompagnement (via un réseau de partenaires). Quant au second, le Rift S, nécessitera en revanche un PC auxiliaire pour fonctionner.  Ils sont tous deux tarifés 399 dollars.
  • Facebook entend améliorer l'animation des communautés. Une nouvelle fonctionnalité baptisée "Meet New Friends" permettra aux abonnés Facebook de spécifier le contexte dans lequel ils souhaitent rencontrer de nouvelles personnes (autour d'un café, pour aller au cinéma, faire du sport...). Les contenus relatifs aux communautés seront aussi mieux mis en exergue, via  notamment un nouvel onglet consacré aux informations publiées par des groupes. Des évolutions qui ont pour but de faire évoluer Facebook vers un réseau social plus intimes et privées comme l'a annoncé Mark Zuckerberg.
  • Les écrans intelligents de Facebook (Portal et Portal+) seront commercialisés en Europe à l'automne. Après Messenger, Portal et Portal+ sont en outre désormais compatibles par WhatsApp et Facebook Live. Ils pourront par ailleurs se connecter à Alexa et interagir avec des équipements domotiques. 
  • Spark AR va être ouvert à tous les développeurs. Les filtres Spark AR utilisés chaque mois par des millions de personnes pour réaliser des filtres sur des selfies dans Instagram étaient jusque-là réservés à quelques partenaires. Ils vont pouvoir être désormais intégrés par tous les développeurs qui souhaitent bénéficier de la fonction de réalité augmentée du réseau social dans leurs applications.
  • Le service de rencontre "Facebook Dating" est lancé dans 14 nouveaux pays, mais toujours pas en France. L'application s'enrichit de la fonctionnalité Secret Crush, via laquelle un utilisateur pourra exprimer son intérêt pour un abonné, ce dernier n'étant dévoilé à l'autre que si le sentiment est réciproque.
  • Workplace by Facebook fait l'objet d'un design revisité. La nouvelle interface de la déclinaison de Facebook pour l'entreprise donne la primeur aux groupes et discussions qui passent au premier plan. Dans la même logique, en colonne de droite, une fenêtre de notifications fait son apparition pour optimiser la collaboration. L'affichage de tous les contenus, alertes et messages, est personnalisé en fonction du work graph de chaque utilisateur. 
  • Facebook a indiqué vouloir œuvrer à un cadre "visant à garantir une IA inclusive limitant ainsi les possibilités de discriminations et les biais". Il se traduira par une méthodologie visant à aider la recherche à créer des sets de données et des modèles de machine learning  "dans une optique d'inclusivité". 
News Feed
Capture / JDN © Facebook optimise Workplace pour le rendre plus collaboratif.

Et aussi : 

Facebook F8 : Messenger et Instagram revisités, sortie d'Oculus Quest et Rift S
Facebook F8 : Messenger et Instagram revisités, sortie d'Oculus Quest et Rift S

Facebook F8 s'est tenu les 30 avril et 1er mai à San José, en Californie. Comme chaque année, la conférence de Facebook à destination des développeurs a été l'occasion pour le géant américain des réseaux sociaux de faire quelques annonces...