Alcatel-Lucent perd un important appel d'offres en Inde

L'équipementier français était en lice sur un appel d'offres pour un contrat de 6 milliards de dollars en Inde. Lancé par l'opérateur Bharat Sanchar Nigam, il portait sur la mise en œuvre d'une infrastructure de réseau mobile GSM couvrant tout le pays. Ce contrat avait été découpé en quatre zones géographiques, Alcatel-Lucent ciblant la partie ouest du pays. Selon la presse locale, le chinois Huawei aurait été retenu pour cette partie, mettant de fait le groupe français sur la touche. Quant à Ericsson, il aurait été sélectionné pour le Nord et l'Est.

Annonces Google