Violation de brevet : Apple perd contre OPTi

Accusée par le fabricant de composants électronique OPTi de violation de brevet, la firme à la pomme vient d'être reconnue coupable par la Cour fédérale de l'Etat du Texas. Apple, poursuivie depuis juin 2007 pour avoir enfreint un brevet relatif à une méthode de transfert de données baptisée "Predictive snooping of cache memory for master-initiated accesses", a été condamnée à verser la somme de 19 millions de dollars à OPTi. D'autres procédures ont été lancées à son encontre par Accolade Systems, Affinity Labs et Monec Holding.

Juridique / Apple

Annonces Google