Un ex-salarié d'IBM autorisé à rejoindre Apple

Mark Papermaster a travaillé 26 ans au sein d'IBM. Il avait par la suite été recruté par Apple, mais son précédent employeur s'était opposé à ce recrutement, arguant de dommages irréparables et s'appuyant sur une clause de non-concurrence de son contrat de travail. IBM et l'ex-salarié s'étaient donc tournés vers la justice. Cette dernière avait imposé à Mark Papermaster son départ d'Apple en raison de sa connaissance de certains secrets technologiques d'IBM.

La solution au litige sera finalement venue d'un accord à l'amiable entre les parties. Mark Papermaster pourra ainsi prendre ses nouvelles fonctions chez Apple à partir d'avril, en échange notamment d'un serment (à deux reprises et sur la Bible) assurant à son ancien employeur qu'il n'exploite aucune des informations qu'il possède concernant IBM au sein de la division en charge de l'iPhone et de l'iPod dont il sera directeur.

Annonces Google