7 raisons d'adopter le développement low-code

Le mode de développement sans code est un atout majeur pour toutes les entreprises qui souhaitent se démarquer et s’adapter aux marchés actuels en constante évolution.

Afin de faire face à ce contexte et aux bouleversements technologiques apportés par la transformation digitale et par la croissance du développement d’applications en mode agile, les DSI sont de plus en plus séduits par la simplicité et la liberté qu’offre le low-code/no-code.

Adopter ce mode de développement, c’est permettre à tous, y-compris les profils non-techniques, de développer ou de modifier des applications rapidement et avec facilité à l’aide des fonctions, drag-and-drop, flux des processus et divers autres outils visuels.

La mise en place du low-code/no-code au sein des entreprises et de leur organisation offre l’avantage de faire évoluer de nouveaux processus et de nouvelles applications rapidement. Cet atout leur permet de garder une longueur d’avance sur la concurrence en anticipant les exigences du marché.

Voici donc, sept raisons pour lesquelles toute organisation devrait s’intéresser au low-code :

1. Pénurie de développeurs

Selon une étude de Gartner, à l’horizon 2021, la demande du marché en matière de développement d’applications sera cinq fois supérieure aux capacités des services IT. Afin de faire face à ce manque de compétences IT, l’adoption de plateformes de développement d’applications en mode low-code s’avère être une bonne solution. Elles sont plus rapides et moins coûteuses à personnaliser en interne et elles ne requièrent pas une multitude de programmeurs. Comme mentionné ci-dessus, elles permettent à tous les collaborateurs de l’entreprise, quelles que soit leurs fonctions et quel que soit leur niveau de connaissance technique de devenir un « développeur-citoyen ». Comment ? Tout simplement en mettant à disposition un ensemble d’outils de développement visuels.

Ainsi, chaque fonction peut concevoir et optimiser des applications spécifiques nécessaires au développement de leur activité. Ce mode de travail permet enfin une vraie collaboration entre les métiers et l’IT.

2. Augmenter votre productivité avec le développement low-code

L’arrivée du "développeur-citoyen" au sein des processus de développement a ouvert la porte à la mise en place d’environnements "agile" et collaboratifs. Les utilisateurs métiers et le service IT travaillent ensemble à la définition des besoins, pour ensuite concevoir et déployer les règles métiers, les processus et les offres. En permettant aux fonctions métiers d’exprimer leurs besoins, de donner leurs retours, elles deviennent des acteurs clefs du développement et de la maintenance de leurs propres applications. Cette prise d’autonomie permet aux développeurs de se concentrer uniquement sur les tâches à fortes valeur-ajoutée.

3. Le low-code favorise l’innovation continue

L’adoption d’une plateforme low-code et de la méthode agile permet d’impliquer chaque collaborateur dans l’intégralité du cycle de développement et ainsi d’exploiter les informations et connaissances fournies par les utilisateurs eux-mêmes. Le mode low-code associé à la méthode agile crée un nouvel environnement de développement digital favorisant le partage. Ce nouveau mode collaboratif est, non seulement, au cœur du développement continu des applications mais est surtout un vecteur d’innovation.

4. Conception d'applications collaboratives

Une question se pose : Comment faire collaborer les services IT et les "développeurs-citoyens" sans coder ? Tout simplement en s’appuyant sur des modèles visuels. Les plateformes low-code sont dotées d’un langage et d’éléments visuels simples à comprendre, qui ne requiert aucune connaissance technique. Ainsi l’utilisateur final peut saisir directement ses besoins, effectuer des mises à jour et intégrer du feedback en temps réel.

5. Réutilisation et évolutivité

Les applications low-code évoluent selon les besoins de votre entreprise et avec votre transformation digitale. Elles sont toujours à jour, prêtes au déploiement et sont facilement modifiables. En associant vos équipes métiers au processus de développement, l’approche low-code élimine les risques de shadow IT et aide les équipes de développement informatique à garantir l’innovation et l’optimisation conformes des applications. Cette évolutivité opérationnelle est d’autant plus souple que les plateformes agiles basées sur le cloud offrent :

  • le choix de la plateforme cloud,
  • la possibilité de passer d’un cloud à l’autre,
  • l’utilisation d’un cloud hybride.

6. Déploiement rapide sur tous les canaux et appareils

Si vous concevez une application d’entreprise, il est probable que vous ayez besoin de la déployer sur différents canaux, application mobile, chatbot, portail libre-service ou encore la toute dernière innovation. Dans un tel contexte la possibilité de "réutilisation" des applications est un avantage indéniable et pertinent. Elle renforce la productivité et la cohérence des applications développées contribuant à terme à répondre aux attentes des utilisateurs finaux. La mise en place d’une plateforme low-code unique, ouverte et flexible associée à l’adoption d’une approche agile et itérative permet aux entreprises de concevoir des applications fluides et cohérentes capables de fonctionner avec rapidité et régularité sur tous leurs canaux et appareils.

7. Vos concurrents ont probablement déjà adopté le low-code

Un récent sondage réalisé par Frost & Sullivan révèle que 81% des entreprises sondées utilisent déjà une approche visuelle ou low-code.

Cependant, il y a low-code et low-code ! Certaines plateformes proposent encore des environnements disparates qui perpétuent une approche de développement en silos, où services métiers et informatiques continuent d’opérer séparément.

D’autres, en revanche, proposent des environnements de développement nouvelle génération qui s’attachent à fournir des outils adaptés en fonction des rôles de chacun au sein de l’entreprise. Elles allient des expériences de conception visuelles et intuitives de type no code ou low-code destinées aux "développeurs-citoyens"; sans oublier les outils sophistiqués pour les développeurs professionnels, des fonctionnalités d’administration système et de modélisation IA. Les utilisateurs peuvent passer avec fluidité d’un studio à l’autre, accéder rapidement aux éléments désirés à leur convenance.

Les méthodes de développement lentes, coûteuses et inefficaces font partie du passé. Encouragez vos équipes à collaborer et à créer rapidement des applications adaptées à votre entreprise.

Annonces Google