Microsoft écrase les prix de Windows 7 Familial et Professionnel

Le géant de Redmond a dévoilé la stratégie commerciale de son nouveau système d'exploitation. En pré-commande entre le 15 juillet et le 14 août prochain, la version familiale sera disponible pour moins de 50 euros.

Microsoft ne compte décidément pas réitérer les erreurs faites du temps de Vista. Notamment en termes de positionnement prix : oubliés les 270 euros de la version basique de Vista. Enterrés les 425 euros de sa jumelle, l'édition professionnelle.

A partir du 15 juillet et jusqu'au 14 août 2009, les utilisateurs intéressés pour s'équiper de Windows 7 (version boîte complète) pourront passer commande auprès des distributeurs partenaires de Microsoft ou bien commander directement en ligne, sur le site Microsoft Store. Et ce, pour un prix avantageux par rapport au prix de vente conseillé le jour de la sortie du nouveau système d'exploitation, le 22 octobre prochain.

Ainsi, la version Windows 7 Edition Familiale Premium sera proposée aux acheteurs de la première heure au tarif de 49,99 euros TTC ou bien de 109,99 euros TTC pour Windows 7 Edition Professionnelle.

Tout nouvel acheteur de PC équipé de Vista pourra recevoir une version complète et gratuite de Windows 7

Pour les utilisateurs qui comptent se procurer l'une ou l'autre version à partir de la date de lancement fatidique, il leur en coûtera (pour les mêmes versions boîtes), la somme de 119,99 euros TTC pour Windows 7 Edition Familiale Premium, et de 285 euros TTC pour Windows 7 Edition Professionnelle.

A noter également que Microsoft ne proposera pas, tout du moins jusqu'à la fin de l'année, de mise à jour de Vista vers Windows 7.

La firme de Redmond a par ailleurs confirmé le lancement de son programme Garantie Technologique, qui rentre en vigueur du vendredi 26 juin jusqu'au 31 janvier 2010, pour permettre à tout nouvel acheteur de PC équipé de Vista de recevoir une version totalement gratuite (hors frais de port) de Windows 7 Edition Familiale ou Professionnelle. Suivant, bien sûr, le type de version de Vista équipant son nouveau PC.

Enfin, Microsoft espère bien avec Windows 7 caresser dans le sens du poil les autorités anticoncurrentielles de la Commission Européenne. Il a en effet profité de l'annonce de sa stratégie commerciale pour préciser qu'il lancerait, uniquement en Europe, une version E de son système d'exploitation ayant pour particularité de ne pas inclure...son navigateur Internet Explorer 8.

Une première qui semble donc aller dans le sens des vœux exprimés par la Commission, même si cette dernière risque de demander à Microsoft pour quelle raison il n'a pas poussé la logique jusqu'à l'enlever de l'ensemble des versions de Windows 7.

Annonces Google