Microsoft condamné pour violation de brevet aux Etats-Unis

La cour d'appel de Washington a confirmé mercredi dernier une décision de justice condamnant Microsoft pour violation brevet. Le géant est accusé davoir implémenté une fonctionnalité dans Office correspondant à un brevet déposé par un inventeur guatémaltèque. Le point de discorde concerne une technologie de liens utilisée dans la base de données Access et le tableur Excel. En juin 2005, un jury populaire du Comté d'Orange en Californie avait condamné le géant à verser 6,1 millions de dollars de dommages et intérêts confirmant la validité du brevet du guatémaltèque.

Autour du même sujet

Microsoft condamné pour violation de brevet aux Etats-Unis
Microsoft condamné pour violation de brevet aux Etats-Unis

La cour d'appel de Washington a confirmé mercredi dernier une décision de justice condamnant Microsoft pour violation brevet. Le géant est accusé davoir implémenté une fonctionnalité dans Office correspondant à un brevet déposé par un inventeur...

Annonces Google