Kent Roberts, l'un des dirigeants de McAfee, est remercié

Suite à une enquête interne à l'éditeur de solutions de sécurité, l'implication de Kent Roberts, conseiller général (General Counsel) de McAfee, dans l'attribution - et la manipulation des dates - de certaines stock-options en 2000, a entraîné son licenciement. La société de Santa Clara a simplement précisé avoir découvert un "incident" (vraisemblablement un antidatage) survenu en 2000 impliquant le dirigeant. Tout comme McAfee, plus d'une quinzaine de sociétés américaines, en majorité du secteur technologique, sont actuellement sous le coup d'une enquête du département de la justice américain sur l'attribution de leurs stock-options.

Autour du même sujet

Kent Roberts, l'un des dirigeants de McAfee, est remercié
Kent Roberts, l'un des dirigeants de McAfee, est remercié

Suite à une enquête interne à l'éditeur de solutions de sécurité, l'implication de Kent Roberts, conseiller général (General Counsel ) de McAfee, dans l'attribution - et la manipulation des dates - de certaines stock-options en 2000, a...