Stock-options : la SEC épluche les comptes d'une centaine de sociétés américaines

La SEC, le gendarme de la bourse américaine, a déclaré officiellement au département de la justice et aux services des impôts quil était aujourdhui impossible de déterminer létendue de la fraude sur les stocks options pratiquées par les dirigeants de sociétés cotées. La SEC étudie actuellement les comptes dune centaine dentreprises, la plupart étant issues du secteur des technologies de linformation. Selon le Wall Street Journal, les comptes de VeriSign, Foundry Networks, Intuit, Altera, Linear Technology et CENT Networks seraient actuellement épluchés.

Autour du même sujet

Stock-options : la SEC épluche les comptes d'une centaine de sociétés américaines
Stock-options : la SEC épluche les comptes d'une centaine de sociétés américaines

La SEC, le gendarme de la bourse américaine, a déclaré officiellement au département de la justice et aux services des impôts quil était aujourdhui impossible de déterminer létendue de la fraude sur les stocks options pratiquées par les dirigeants de...