Coup dur pour Rambus

Les victoires judiciaires successives de Rambus, visant à faire respecter ses brevets, pourraient bien devenir caduques. La Federal Trade Commission vient en effet de déclarer illégales les activités de la société touchant à ses quatre technologies de mémoire vive. Le retournement de situation risque fort de mettre l'acteur dans une position délicate : les dommages et intérêts perçus pour utilisation frauduleuse de ses brevets pourraient bien lui être réclamés en retour.

Autour du même sujet

Coup dur pour Rambus
Coup dur pour Rambus

Les victoires judiciaires successives de Rambus, visant à faire respecter ses brevets, pourraient bien devenir caduques. La Federal Trade Commission vient en effet de déclarer illégales les activités de la société touchant à ses quatre technologies de...

Annonces Google