La Commission européenne envoie une lettre d'avertissement à Microsoft

Microsoft a reçu une lettre d'avertissement de la Commission européenne, le groupe nayant  pas respecté les sanctions qui lui ont été imposées en mars 2004, suite au procès concernant son abus de position dominante. L'éditeur de Redmond est donc toujours sous la menace d'une amende journalière de deux millions de dollars, tant qu'il n'aura pas fourni des informations sur l'interopérabilité de Windows à ses concurrents.

Autour du même sujet

La Commission européenne envoie une lettre d'avertissement à Microsoft
La Commission européenne envoie une lettre d'avertissement à Microsoft

Microsoft a reçu une lettre d'avertissement de la Commission européenne, le groupe nayant  pas respecté les sanctions qui lui ont été imposées en mars 2004, suite au procès concernant son abus de position dominante. L'éditeur de Redmond est...