Microsoft accuse la Commission Européenne d'entente avec ses concurrents

Microsoft accuse la Commission européenne d'entente avec ses concurrents. Sans les nommer, Microsoft désigne des entreprises telles que IBM, Nokia, Oracle, RealNetworks, Sun ou Red Hat qui, rappelons-le, se sont regroupées au sein d'une association (ECIS) et ont porté plainte contre lui pour comportement anticoncurrentiel. Suite à la procédure judiciaire antitrust menée contre elle, la firme de Redmond demande des pièces justificatives concernant les échanges entre l'institution européenne et ces acteurs.

Autour du même sujet

Microsoft accuse la Commission Européenne d'entente avec ses concurrents
Microsoft accuse la Commission Européenne d'entente avec ses concurrents

Microsoft accuse la Commission européenne d'entente avec ses concurrents. Sans les nommer, Microsoft désigne des entreprises telles que IBM, Nokia, Oracle, RealNetworks, Sun ou Red Hat qui, rappelons-le, se sont regroupées au sein d'une...