RunMyProcess sacré meilleur service Cloud 2011 par EuroCloud Europe

RunMyProcess sacré meilleur service Cloud 2011 par EuroCloud Europe Le Trophée EuroCloud Europe de la meilleure start-up européenne a été remis au suédois SeveralNines. eBuilder et ebrc ont été primés dans les catégories Retours d'expérience.


Les gagnants des Trophées d'EuroCloud France étaient en lice pour remporter les Trophées européens d'EuroCloud Europe : We are Cloud, qui avait obtenu le trophée EuroCloud France de la meilleure start-up, RunMyProcess, récompensé par le trophée EuroCloud France du meilleur produit. Mais également PageOnDemand et Oodrive, récompensé dans les catégories des meilleurs retours d'expérience respectivement dans les catégories Secteur privée et Secteur public (lire notre article du 15/03/2011 : Les vainqueurs des Trophées Eurocloud France 2011).

RunMyProcess a reçu le le Trophée du meilleure service de Cloud européen

La cérémonie s'est tenue à l'occasion d'une soirée organisée hier par l'association sur la Seine, à bord du bateau "Paris en Scène". Près de 200 personnes avaient fait le déplacement des 18 pays européens disposant d'une association locale rattachée à la fédération EuroCloud Europe.

run my process
Matthieu Hug, directeur général de RunMyProcess, reçoit le Trophée du meilleur service Cloud des mains de Pierre-José Billotte, président d'EuroCloud Europe (à gauche), et Mathieu Poujol, directeur chez Pierre Audoin Consultants (au centre). © JDN / Antoine Crochet-Damais

C'est RunMyProcess qui s'est vu remettre le Trophée du meilleure service de Cloud européen. Créé en 2007, cet éditeur commercialise un service de plate-forme applicative (PaaS). Une solution qui permet aux entreprises de concevoir, exécuter et gérer leurs processus métiers sans aucun matériel, logiciel et codage.
 

Cette offre peut compter sur une importante batterie de connecteurs (1 200), et une interface de modélisation visuelle (dotée de fonctions de glisser-déposer) pour déployer applications et interfaces utilisateurs. La solution est notamment utilisée par LVMH, Euromaster, BPCE ou encore Jardiland.


Autre point fort de la solution par rapport aux offres internalisées du marché : la possibilité de déployer ces applications chez les clients ou partenaires en dehors de l'entreprise.

severalnines
Johan Andersson, directeur technique de SeveralNines, reçoit le Trophée EuroCloud Europe de la meilleure start-up. © JDN / Antoine Crochet-Damais

Le suédois SeveralNines sacré meilleure start-up européenne dans le Cloud

Le Trophée de la meilleur start-up a récompensé une jeune société suédoise : SeveralNines. Un acteur qui se spécialise dans la gestion de base de données MySQL en grappe. Son offre se décline en deux solutions : une application conçue pour gérer la réplication d'une base MySQL sur plusieurs nœuds d'une part, une application pour déployer, piloter et superviser une base MySQL en cluster (avec à la clé un dispositif d'auto-dimensionnement pour suivre les montées en charge).

Quant aux Trophées EuroCloud Europe des meilleurs retours d'expérience, ils ont été remis au luxembourgeois ebrc dans la catégorie Secteur public et au suédois eBuilder dans la catégorie Secteur privé.

 

tour eiffel
Les participants ont pu admirer les berges de la Seine de l'ile de la Cité au pont Mirabeau. © JDN / Antoine Crochet-Damais

Alors que le premier est spécialisé dans les problématiques informatiques de continuité d'activité et de protection des données, le second centre son offre sur un ensemble de processus en mode Cloud dessiné pour orchestrer une chaine logistique, entre fournisseurs, fabricants, et distributeurs. Son siège social est situé à Stockholm, mais la société dispose d'implantations en Australie, au Sri Lanka et en Chine.

 


SAP présent sur le bateau

Quelques grands éditeurs étaient présents aux côtés de Microsoft, sponsor d'EuroCloud Europe - et dont l'implication sur le terrain du Cloud Computing et du SaaS n'est plus à prouver. Des représentants d'IBM et de CA étaient aussi à bord en vue notamment de nouer des contacts avec les pure players du domaine.

Nous avons également pu échanger avec un dirigeant de SAP France. Une présence révélatrice du mouvement stratégique en cours au sein du groupe allemand, qui s'est concrétisé avec le lancement d'une déclinaison en mode SaaS de son progiciel historique (SAP Business ByDesign), et dont la dernière illustration n'est autre que le lancement d'une boutique en ligne d'applications intégrant des solutions de partenaires (SAP Store).

Autour du même sujet

Annonces Google