Informatique : le chômage a baissé pour le 4e mois consécutif

Informatique : le chômage a baissé pour le 4e mois consécutif Selon les derniers chiffres de Pôle emploi, le nombre de demandeurs d'emploi dans le secteur informatique a atteint 36 400 fin mai. Ils étaient 37 300 en janvier, et leur nombre baisse depuis légèrement chaque mois.

Le nombre de demandeurs d'emploi a encore baissé dans le secteur informatique. C'est le 4e mois consécutif de baisse. Entre avril et mai 2013, le nombre d'inscrits à Pôle emploi est en effet passé de 36 600 à 36 400 dans la catégorie Systèmes d'information et de télécommunication. Cette baisse concerne les catégories A, B et C, de Pôle emploi, c'est-à-dire les chômeurs sans aucune activité et les chômeurs en activité réduite. Mais les inscrits en catégorie A, c'est-à-dire les chômeurs sans aucune activité, baissent également en passant de 30 100 à 30 000.

Ces baisses sont donc assez faibles, comme les mois précédents, mais la tendance baissière aura néanmoins marqué tout le début de l'année 2013. Il ne faut pas oublier que le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi dans l'informatique en catégorie A, B et C s'élevait à 37 300 en janvier dernier, un record jamais atteint depuis décembre 2005. Avant ce point haut, le nombre de demandeurs d'emploi avait augmenté chaque mois depuis mai 2012 (18% de hausse en 8 mois).

Chômage : de fortes disparités dans l'informatique

Pour mémoire, l'informatique comptait plus de 49 000 demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi fin 2003 (le plus haut niveau jamais atteint depuis janvier 1996), mais 15 500 en mai 1999 (niveau le plus bas).

Tout le monde ne se réjouit cependant pas de ces chiffres. Le Munci, association de professionnels IT, souhaite en effet attirer l'attention sur "la très forte" disparité qui existe entre les cadres et les ingénieurs qui connaissent "le quasi plein-emploi" (5 à 6% de taux de chômage selon le Munci) et les techniciens supérieurs. Selon le Munci, ces derniers seraient "totalement oubliés de la profession depuis des années, bien qu'ils représentent 30 à 40% des effectifs et connaissent un chômage de masse allant de 14% (catégorie A) à 18% (catégorie ABC)".

chomage informatique mai 2013
Le nombre d'inscrits, en milliers, à Pôle emploi dans le secteur "Systèmes d'information et de télécommunication" depuis 2008.  © JDN (source Pôle emploi/Dares)

Autour du même sujet

Annonces Google