Naissance d'un botnet basé sur Windows 7 RC

Une version infestée de Windows 7 Release Candidate a été diffusée depuis quelques jours en vue de mettre sur pied un réseau d'ordinateurs zombies : des machines contrôlées par des pirates, avec pour objectif d'être utilisées pour lancer des attaques informatiques massives.

Selon la société de sécurité informatique Damballa, près de 30 000 ordinateurs seraient ainsi déjà passés sous la coupe de ce botnet. La version piratée de Windows 7 RC aurait été diffusée par le biais du réseau de téléchargement BitTorrent. Le cheval de Troie en question a pour but de proposer à d'autres pirates un service d'installation de codes malicieux tiers sur les machines infectées, moyennent finance.

Microsoft / Cheval de Troie

Annonces Google