J-1. Google bientôt "mobile-friendly" : les conseils du SEO Philippe Yonnet

Alors que Google va commencer, demain, à changer les résultats remontés sur mobile, le JDN a demandé à plusieurs spécialistes du SEO comment bien se préparer à cette mise à jour. Voici, à J-1, les ultimes conseils de Philippe Yonnet.

A partir de demain, Google va commencer à privilégier dans les résultats remontés sur mobile les pages qui bénéficient du label "site mobile" (ou "mobile-friendly" en anglais). Le JDN a demandé à plusieurs spécialistes du SEO de synthétiser leurs principaux conseils pour bien se préparer à cette mise à jour. Aujourd'hui, c'est au tour de Philippe Yonnet, directeur général associé de l'agence Search Foresight. Voici ce qu'il recommande :

"Il peut être toujours utile de tester si les pages de son site sont considérées comme "mobile-friendly" par Google, à l'aide de l'outil ad hoc proposé par le moteur.

yonnet 140
Philippe Yonnet, directeur général associé de l'agence Search Foresight. © JDN

L'outil ne permet pas de tester un site entier, juste des URLs, donc si votre site comporte beaucoup de pages, le plus simple est de tester des modèles de pages : les critères testés portent sur des caractéristiques qui sont communes à des groupes de pages, comme le bon paramétrage du "viewport", l'espacement des liens et des boutons, l'absence de recours à la technologie Flash, la taille des polices, la lisibilité des contenus, etc.

Et ensuite évidemment, il est utile de corriger les problèmes remontés par l'outil, s'il y a lieu. Si corriger un grand nombre de pages du site se révèle difficile en peu de temps, on pourra d'abord concentrer ses efforts sur les pages qui reçoivent le plus de trafic en provenance de Google en usage mobile : pour les identifier facilement, il suffit de consulter le rapport sur les "requêtes populaires" de la rubrique "requêtes de recherche" des webmaster tools (en filtrant le rapport sur le réseau de recherche mobile). Cette stratégie permettra de limiter fortement l'impact négatif. Mais pas de panique : comme le signal sera évalué en temps réel à chaque passage de Googlebot mobile sur les pages, les pages corrigées après le 21 avril seront rapidement considérées comme mobile friendly et regagneront les places perdues."

Annonces Google