L'impression se dirige vers le service Manpower passe à l'impression comme service

En France, Manpower emploie 4 600 personnes, réparties sur 900 sites. Les métiers de l'entreprise sont relatifs à l'emploi, l'intérim, ou encore l'outsourcing RH.

Les agences sont réparties sur l'ensemble du territoire, et une quantité importante de documents imprimés sont créés chaque jour, en lien avec l'activité de l'entreprise. L'impression et le stockage de cette documentation relève en effet d'obligations légales.

Pour ce faire, un parc de 3 000 à 4 000 machines était répartit entre les différentes agences. Un parc important, difficile à gérer, et dont le coût de fonctionnement était difficilement analysable. Au final, avec 60 millions de copies A4 imprimées par an, Manpower France s'est posé la question de la gestion de l'impression, tant du point de vue de l'économie que de l'impact environnemental de son activité.

L'impression vue comme un service, via un contrat de trois ans qui englobe les consommables et les machines.

Une étude est donc effectuée en interne pour tenter de comprendre quels sont les leviers qui pourraient permettre d'améliorer le système. Elle aboutit au choix d'un prestataire, HP, mais surtout d'une nouvelle méthode : l'impression vue comme un service, via un contrat de trois ans qui englobe les consommables et les machines. Manpower paie un prix fixe par machine, et est ensuite facturé à la page imprimée. Vient se greffer à cela un coût de support. Le contrat est signé en novembre 2007.

Etape importante et qui a duré quelques mois : le déploiement des nouvelles machines et la mise en place des nouvelles, pendant le premier semestre 2008.

Mais c'est tout le système d'impression qui est également revu avec une réflexion sur le positionnement des imprimantes dans les bureaux, et la prise en compte de nouveaux outils, comme la messagerie.

Des applications de gestion de l'impression ont été installées au niveau de la DSI

"Nous avons déployé les machines multifonction HP, et au delà d'un remplacement de machine ça permet de travailler différemment. Au niveau des processus par exemple, nous nous sommes beaucoup améliorés. Précédemment, nos clients avaient pour habitudes de nous faire parvenir par voie postale leurs relevés d'activité. Les agences renvoyaient ensuite ces documents aux centres administratifs. Aujourd'hui, les clients le scannent et l'envoient directement par messagerie" explique Didier Roy, le DSI de Manpower France.

Par ailleurs, des applications de gestion de l'impression ont été installées au niveau de la DSI. Une nouveauté puisque jusqu'alors elle n'était pas impliquée dans la gestion des imprimantes.

Enfin, un projet de conduite du changement a aussi été réalisé, et ce afin d'aider les utilisateurs face au nouveau système d'impression. Un process qui a été intégré dans une approche plus globale de d'évolution du business model. " Un groupe chez nous travaille sur les outils collaboratifs, et la gestion de l'impression a été intégrée à la réflexion menée ".

Au final, le nombre de machines d'impression à été réduit à 1 200.

 

Les données du projet
Source : Journal du Net
ClientManpower
PrestataireHP
Date de début de contratnovembre 2007
Durée du contrat3 ans
Période de déploiementpremier semestre 2008

Autour du même sujet