L'Elysée interdit au Blackberry

Les smartphones Blackberry ne sont pas les bienvenus sous les ors de la République Française. Le Président de la République, Nicolas Sarkozy, ne peut plus disposer de son Blackberry depuis qu'il est à l'Elysée. En cause, des problèmes de sécurité.Le SGDN (Secrétariat Général de la Défense Nationale) trouve en effet que la présence des serveurs de RIM sur les territoires américains et britanniques pose problème. Des données confidentielles consultées par le Président pourraient être récupérées de l'étranger, et c'est ce qui inquiète les autorités françaises. Nicolas Sarkozy a donc du se rabattre sur un modèle de la marque HTC, dont un serveur est basé en France, et qui a le monopole des téléphones mis à disposition du personnel de l'Elysée. Car en plus de Nicolas Sarkozy, c'est l'ensemble des collaborateurs et des membres du gouvernement qui est interdit de Blackberry.

Annonces Google