Trimestriels : les acteurs américains touchés par la crise Cisco se maintient à flot

Le géant américain évite les effets de la crise, alors que ses concurrents s'en sortent moins bien.

Certes, chiffre d'affaires et bénéfice net sont en retrait ce trimestre, respectivement à 9 et 1,5 milliards de dollars, mais le spécialiste des réseaux affiche tout de même une belle constance sur un marché qui a vu couler Nortel et s'affaisser Alcatel-Lucent.