Virtualisation : Oracle absorbe Virtual Iron

L'éditeur a conclu un accord en vue du rachat de Virtual Iron : un fournisseur d'applications de gestion de serveurs virtualisés. Cette opération permet au groupe de renforcer son offre en la matière (Oracle VM) en mettant la main sur une technologie de gestion dynamique de ressources et de gestion de capacités machines, adaptée à l'administration d'une plate-forme de virtualisation de serveurs. Une offre qui pourra venir se greffer à la sienne. L'opération est encore suspendue à la validation des autorités économiques de tutelle américaines. Elle devrait être finalisée dans le courant de l'été.

Annonces Google