Firefox : ce que Mozilla prépare pour les développeurs en 2012

Firefox : ce que Mozilla prépare pour les développeurs en 2012 Moteur d'exécution JavaScript, gestion des mises à jour, outils CSS, de débogage, de développement mobile... Une pluie de nouveautés s'annonce pour le navigateur Open Source en 2012.

Mozilla a détaillé la feuille de route de Firefox pour l'année 2012. Les nouveautés annoncées sont très nombreuses. Au premier semestre, la fondation prévoit notamment d'introduire un mécanisme pour gérer la compatibilité des extensions installées avec les nouvelles versions de son navigateur (via des listes d'extensions non-compatibles).

La possibilité de migrer vers Firefox depuis Chrome sera également améliorée, avec une meilleure gestion de la récupération des données de l'utilisateur. Toujours en matière d'administration, Mozilla prévoit de faciliter les mises à jour mineures, liées par exemple à la correction de bug : elles ne nécessiteront plus forcément de redémarrer le navigateur. Côté gestion du rendu, l'affichage des contrôles média sera amélioré, en tirant partie de HTML5, avec notamment l'introduction d'un mode plein écran.

Le deuxième trimestre verra apparaitre des évolutions peut-être encore plus marquantes. Avec en particulier les premières maquettes d'une déclinaison de Firefox pour l'interface tactile Metro de Windows 8. Un mécanisme de mise à jour en tâche de fonds sera en outre proposé (Silent Update), avec à la clé une gestion des mises à jour semi-automatique des extensions. A ce stade, Mozilla entend aussi optimiser les performances d'exécution au démarrage du navigateur, mais également lors de la restauration d'une session (par le biais d'un chargement des onglets à la demande).
 

Les outils de débogage font partie des priorités pour 2012

Pour le reste de l'année 2012, plusieurs innovations sont attendues : la possibilité de visualiser la manière dont l'utilisateur est tracé par certains sites via cookies. Mozilla annonce par ailleurs l'intégration de fonctions sociales : le partage de liens ou de données de profil sur les principaux réseaux sociaux notamment. La fondation s'appuiera sur le standard Verified Email pour proposer à l'utilisateur un service d'identification Web unique - reposant sur son adresse e-mail et ne nécessitant pas de mot de passe.

Au deuxième semestre est également prévu le lancement d'une version Alpha de Firefox pour l'interface Metro. Un nouveau mode de visualisation (Firefox Focus/Reader Mode) fera aussi son apparition en vue de proposer une vue dépouillée des pages Web (sans publicité, ni structure de navigation), pour faciliter la lecture des contenus.

En fin d'année 2012, le travail de la fondation se concentrera sur l'optimisation des moteurs du navigateur Open Source. D'abord, une nouvelle version du moteur JavaScript (baptisée IonMonkey) entrera en scène, tout comme un nouveau système de cache. Le tout devrait améliorer la performance d'exécution et de chargement. Ensuite, un nouveau procédé de DOM bindings aura pour but d'améliorer l'exécution des applications Internet riches. Enfin, un ramasse miette générationnel permettra d'optimiser l'exécution des applications orchestrant plusieurs objets en mémoire.
 


Visualiser le rendu des CSS au fil du codage

Sur le terrain des langages et outils de développement en particulier, plusieurs axes d'évolution sont dessinés pour les douze prochains mois. De nouveaux outils vont faire leur apparition pour gérer les styles (avec des possibilités de visualisation du rendu graphique au fil du codage des CSS), et déboguer et visualiser la manière dont les sites interagissent avec le serveur. Ces éléments viendront enrichir la console Web et l'éditeur JavaScript Scratchpad, introduits en 2011.

Au final, l'idée est de proposer un environnement de développement Web toujours plus complet. Parmi les améliorations que Mozilla prévoit sur ce terrain : l'auto-complétion des valeurs et propriétés CSS, un sélecteur de couleur orienté développement Web, et une vue 3D de la structure des pages.

 
Feuille de route 2012 de Firefox en matière d'outils de développement
Source : Mozilla
1er trimestre 2012 Gestion des styles CSS dans une page. Codage des styles, et visualisation du résultat au fil de l'eau
2e trimestre 2012 Interface utilisateur plus adaptable en termes d'outils et de préférences
3e trimestre 2012 Débogage
4e trimestre 2012 Time line de gestion d'événements réseau, outillage pour gérer les problématiques de performance d'application

Autre chantier prioritaire pour Mozilla sur le front des outils, le projet Apps a pour but de proposer une infrastructure pour créer des applications en HTML5 qui s'intègrent le mieux possible aux terminaux ciblés (aussi bien PC, que smartphones et tablettes). La fondation annonce le rapprochement d'Apps avec l'environnement décrit ci-dessus, bâti pour les développeurs Web et intégré à Firefox. Même chose pour l'outil de création d'extensions Add-on Builder lancé en 2011.

Pour finir, l'accent sera mis sur le développement mobile, et notamment l'extension des capacités de débogage (via notamment des possibilités de connexions entre le poste fixe et les terminaux nomades).

Firefox : ce que Mozilla prépare pour les développeurs en 2012
Firefox : ce que Mozilla prépare pour les développeurs en 2012

En savoir plus Mozilla : Feuille de route 2012 de Firefox sur les outils de développement Mozilla a détaillé la feuille de route de Firefox pour l'année 2012. Les nouveautés annoncées sont très nombreuses. Au premier semestre , la...