Du rêve à la maturation: les différents stades d'évolution des technologies

Nous sommes enthousiasmés par les idées novatrices, puis désillusionnés lorsqu'elles ne font pas leurs preuves immédiatement. Mais, avec le temps, elles refont surface et transforment nos vies.

Comme le disait le futuriste américain Roy Amara, "nous surestimons l'effet d'une technologie à court terme et le sous-estimons à long terme". L'histoire regorge d'exemples. À la fin des années 1990, les Palm Pilots et Apple Newtons n'ont pas réussi à rendre l'informatique mobile. Pourtant aujourd'hui, les iPhone en font bien plus que ce que nous attendions de ces premiers gadgets. Voici trois technologies actuelles qui subissent la même trajectoire.

La voiture autonome : encore un rêve
La plupart des ingénieurs ont grandi en regardant K2000. Les récentes avancées de la vision par ordinateur les ont ravis car elles montraient que cette science pourrait bien finir par rattraper la fiction. La voiture sans chauffeur deviendra-t-elle un jour une réalité ? Absolument. En 2018 ? Absolument pas. En fait, le niveau technologique actuel nécessite encore un investissement extrêmement coûteux. En outre, personne (ou presque) ne détient les volumes colossaux de données nécessaires pour enseigner à un ordinateur à faire face aux événements qui se produisent lors d’un trajet très simple, par exemple lorsqu’un parent va chercher ses enfants à l’école. Et surtout, il reste encore à réfléchir aux aspects éthiques et réglementaires.Attendons-nous cependant à voir un immense enthousiasme lors des essais publics réalisés par des entreprises telles que Five.AI ou Oxbotica. Moins sexy mais toujours très percutant : d'autres développements technologiques vont émerger dans le domaine des transports - Uber et consorts occuperont une place plus importante, notamment à Londres, où Citymapper inaugurera son Smartbus révolutionnaire.
Bitcoin et Blockchain Dans le cycle de "hype" Bitcoin
Ethereum, Ripple, Bitcoin Cash ainsi que la Blockchain – la technologie qui sous-tend ces fameuses crypto-devises - aura la part belle en 2018. La technologie blockchain a créé une toute nouvelle façon de concevoir la confiance. Pour la première fois dans l'histoire, plutôt que d'exiger un organisme central auquel nous croyons (les anciens du village, un monarque, un gouvernement, une union économique fondée sur un traité), la confiance pourra être répartie de façon fiable à travers une communauté. Cette dernière peut être aussi vaste que l'humanité toute entière. C'est un gigantesque mouvement qui, selon moi, finira par bouleverser tout ce qui touche à notre façon de gouverner et de nous organiser en tant que société. Et qui impactera aussi notre manière d’assurer le suivi d'éléments fondamentaux tels que les biens immobiliers, les autres actifs ou l'endettement.Dans des pays comme le Royaume-Uni, cependant, ces systèmes fonctionnent parfaitement bien. De ce fait, avec les questions fondamentales autour de cette technologie, on peut affirmer qu’un changement radical n’est pas pour demain ici. D'un autre côté, dans certaines régions du monde, la confiance est déjà si rare que cette technologie a du sens - en témoignent de récents articles sur les projets du Kremlin concernant un cryptorouble et le succès fulgurant d'entreprises comme Luno, basée à Londres, qui propose un portefeuille Bitcoin très prisé dans les économies en développement. De plus, la spéculation effrénée autour des devises elles-mêmes est susceptible d'entretenir leur volatilité. Bref, les média vont continuer à en faire leurs "Unes". 
L'intelligence artificielle atteint l'âge adulte
Depuis que Google a fait l'acquisition de DeepMind pour 400 millions de livres sterling, l'intelligence artificielle est le fruit de tous les fantasmes. On y associe des images de HAL dans l'Odyssée de l'Espace ou de R2D2 dans Star Wars. Mais jusqu'à présent la réalité a été plus prosaïque : l’amélioration des résultats de recherche Google, l’utilisation de Siri d'Apple ou de Echo d'Amazon et, bien entendu, les tentatives de Facebook pour tout repérer : du terrorisme jusqu'aux suicides d'adolescents avant qu'ils ne se produisent.

Dans tous les cas, l'intelligence artificielle va arriver comme une lame de fond cette année dans les entreprises, comme l’a été l'externalisation des processus de gestion qui avait transformé le mode de fonctionnement du secteur des services. A terme, bon nombre de tâches répétitives réalisées par des cadres relèveront du domaine des robots d'intelligence artificielle. Des entreprises comme Tractable.AI dans l'assurance ou Comply Advantage dans la conformité au droit ont bâti la technologie et accèdent aux données de formation nécessaires pour que cela devienne réalité dès aujourd'hui. Même s'il ne s'agit pas de robots parlants ni d'assistants automatiques, cette tendance aura un immense impact sur notre manière de fonctionner.

Innovation / Capital risque

Annonces Google