Microsoft Teams met le cap sur l'IA pour imposer sa marque face à Zoom

Chargement de votre vidéo
"Microsoft Teams met le cap sur l'IA pour imposer sa marque face à Zoom"

Microsoft Teams met le cap sur l'IA pour imposer sa marque face à Zoom [TEAMS] La messagerie collaborative va permettre de simuler un meeting dans une salle de réunion ou de conférence réelle. L'affichage des visios sera adapté à la volée et les prises de parole sous-titrées en temps réel en différentes langues.

[Mis à jour le mercredi 8 juillet à 20h52] où Zoom revendique un record de 300 millions d'utilisateurs par jour pendant la phase de confinement, Microsoft Teams s'est hissé à (seulement) 75 millions. Résultat : l'entreprise de Redmond redouble d'efforts pour rivaliser avec son concurrent. Elle vient de dévoiler une feuille de route visant à booster les possibilités de visioconférence de sa messagerie collaborative. Principal levier mis en avant : l'intelligence artificielle. Prévue pour sortir en août, une nouvelle fonction d'écran dynamique (ou Dynamic view) s'appuiera sur l'IA pour adapter à la volée le dimensionnement des vidéos des participants aux meetings dans Teams et celui des contenus projetés en parallèle en vue d'optimiser leur affichage côte à côte. La mosaïque pourra inclure jusqu'à 49 personnes et permettra, si besoin, de répartir la réunion en groupes de travail thématiques. Microsoft en profite pour annoncer que Teams prendra prochainement en charge les meetings virtuels jusqu'à 20 000 participants, contre 1 000 aujourd'hui.

Dynamic view s'appuie sur l'IA pour adapter à la volée le dimensionnement des vidéos et des contenus projetés. © Microsoft

Toujours en août prochain, une autre fonction d'IA fera son apparition dans Teams.  Baptisée Together, elle bénéficiera d'un algorithme de segmentation pour répartir les participants dans un décor virtuel donnant l'illusion que chacun est assis dans la même pièce ou salle de conférence (voir l'animation ci-dessous). Objectif : simuler une réunion en présentiel en vue de faciliter les interactions non-verbales, avec comme cas d'usage cibles les débats et les brainstormings. 

Together permet de répartir les participants dans un décor virtuel donnant l'illusion que chacun est assis dans la même pièce. © Microsoft

Autres nouveautés à venir dans Teams en matière de visio, et faisant là encore appel à l'IA : la retranscription automatique des meetings et le sous-titrage des prises de parole en différentes langues.  Enfin, Microsoft planche sur l'intégration de Cortana à l'application mobile de Teams. Via cette dernière, l'assistant intelligent du groupe permettra de lancer un appel, rejoindre une réunion virtuelle, envoyer un message par chat ou encore partager un fichier. Le tout vocalement. La sortie de cette fonctionnalité, qui se limitera dans un premier temps à l'anglais, est prévue dans les prochaines semaines. Pour l'occasion, Microsoft annonce travailler, en lien avec des partenaires constructeurs, à la conception de nouveaux écrans tactiles vocaux taillés pour interagir avec Teams. Le Lenovo ThinkSmart sera le premier de ses form factors intégrant l'environnement de communication.

Dans un monde encore largement confiné et en télétravail, la montée en puissance de Microsoft Teams se poursuit. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens de la messagerie d'équipe atteint 75 millions au cours de la dernière semaine, contre 44 millions six semaines auparavant. L'information a été révélée par Microsoft le 29 avril à l'occasion de la publication de ses derniers résultats trimestriels. "Nous avons enregistré dans Teams un pic de plus de 200 millions de participants à des réunions virtuelles sur une journée ce mois-ci, générant plus de 4,1 milliards de minutes de meetings" indique Satya Nadella, PDG de Microsoft (dixit Venturebeat). Rappelons qu'un utilisateur actif de Teams participent en général à plusieurs meetings sur la même journée. D'où le niveau plus élevé de cet indicateur.

Microsoft Teams : qu'est-ce que c'est ?

Focalisée sur le travail d’équipe à l'instar de son principal rival Slack, Microsoft Teams est une plateforme collaborative qui centralise et fluidifie les échanges des équipes de travail en remplaçant les traditionnels messages par e-mail par des conversations en temps réel. Les discussions se font au travers de messages instantanés ou par conférences vidéo. Teams est nativement intégré aux solutions Office 365 et Skype, et permet l’ajout de documents qui peuvent être écrits et modifiés par plusieurs personnes simultanément tout en étant stockés de manière sécurisée grâce à un espace cloud. Microsoft Teams regroupe ainsi tous les outils permettant de mieux travailler ensemble à distance.

A l'occasion du troisième anniversaire de Teams en mars 2019, Microsoft a donné le coup d'envoi d'une stratégie de verticalisation visant à proposer des fonctionnalités ciblant différents secteurs. Le premier domaine visé est l'industrie, avec à la clé l'intégration de l'outil de team messaging aux casques de protection connectés de RealWear. En parallèle, l'éditeur américain a annoncé Microsoft 365 Business Voice. Pour l'heure disponible uniquement aux Etats-Unis, cette offre permet d'équiper Teams d'un système de téléphonie.

Télécharger Microsoft Teams

Vous pouvez télécharger l'application Microsoft Teams sur un ordinateur de bureau (Windows et Mac) ainsi que sur un terminal mobile depuis cette page. Les mises à jour de la plateforme sont effectuées automatiquement.

Les applications Microsoft Teams (client web, Android, iOS)

Le client web de Microsoft Teams est disponible à cette adresse. Pour une connexion depuis un smartphone ou une tablette, vous pouvez utiliser l'application Microsoft Teams Android ou bien l'application Microsoft Teams iOS.

Comment utiliser Microsoft Teams ?

Tout d’abord, il est nécessaire de télécharger le logiciel sur un PC portable, un PC mobile, un smartphone ou une tablette tactile, car Microsoft Teams n’est pas un service 100% web. Une fois le logiciel installé sur la machine, il suffit de lancer Teams puis de se connecter avec un nom d’utilisateur Office 365. En cliquant sur l’onglet "Rejoindre ou créer une équipe", il est possible soit de constituer une nouvelle équipe de travail, soit d’être intégré à une équipe existante dans l’entreprise.

En tant que membre d'une équipe, il est ensuite possible de créer ou de rejoindre des "canaux". Ils permettent de classer les messages échangés par thématiques autour d'un projet ou d'une branche de l'entreprise qui vont regrouper toutes les conversations afférentes à ce projet ou à cette division.

JDN / Capture © Microsoft intègre désormais nativement Skype for Business

Un utilisateur peut créer jusqu’à 250 équipes à partir de son compte, et chaque équipe peut contenir jusqu’à 5 000 membres. Au sein d’une même équipe, 200 canaux peuvent être créés pour distinguer les projets et organiser les conversations. Evidemment, ces possibilités ne sont pas accessibles dans la version d'entrée de gamme, gratuite, dont le nombre d'utilisateurs sera limité (voir le détail ci-dessous).

Comment installer Microsoft Teams ?

Comme indiqué plus haut, Microsoft Teams passe par l'installation de l'application éponyme qui est téléchargeable gratuitement et disponible pour Windows, iOS ou Android. L’outil peut aussi faire l’objet d’une mise à niveau à partir de Skype Entreprise dans les sociétés qui utilisaient ce service jusqu’ici. Pour une utilisation optimale de Teams, il est recommandé de déployer au préalable la messagerie Exchange Online et l'outil de gestion de contenus d'entreprise SharePoint Online.

Microsoft Teams Online

Une version en ligne de Microsoft Teams est disponible, mais celle-ci ne prend en charge qu’une partie des fonctionnalités seulement, et elle n’est pas nécessairement compatible avec tous les navigateurs. Cependant, Microsoft force désormais l’installation du logiciel sur le terminal fixe ou mobile pour les nouveaux comptes comme pour les comptes existants. Pour ceux et celles utilisant Microsoft Teams Online, l’installation du logiciel est donc obligatoire.

Microsoft Teams gratuit

Microsoft propose une version gratuite de Microsoft Teams. Ciblant les PME, elle se limite à 300 utilisateurs, avec à la clé une capacité de stockage incluse de 2 Go par utilisateur et 10 Go de stockage partagé. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, l'offre payante passe par une souscription à Office 365. Le forfait d'entrée d'Office 365 de gamme incluant Teams (Office 365 Business Essentials) s'élève à environ 5,10 euros par utilisateur et par mois. Ce forfait comprend, en plus de Teams, la messagerie Exchange, une capacité d'1 To de stockage (sur OneDrive) et Skype Entreprise. De son côté, la version standard de Slack qui, rappelons le, offre lui-aussi une édition gratuite, s'élève à 6,67 dollars par utilisateur et par mois.

Microsoft Teams pour la Maison

Microsoft planche sur une déclinaison de Teams ciblant le grand public. Baptisée Microsoft Teams for Home, elle sera taillée pour échanger et collaborer en famille ou avec des amis. Microsoft évoque de nombreux cas d'usage : partager des listes de course, organiser des calendriers familiaux, stocker des informations importantes (telles les mots de passe wifi et les informations de compte), être alerté quand des proches arrivent à la maison, planifier des voyages, organiser une réunion de quartier ou de club... Vous pourrez vous connecter dans une conversation de groupe, passer des appels vidéo, collaborer autour de listes de tâches partagées et attribuer des tâches à des personnes spécifiques, coordonner des horaires, partager des photos et des vidéos, le tout au même endroit", égraine l'éditeur. Teams for Home sera lancé en bêta dans les prochains mois d'abord sous la forme d'une application mobile.