Oleg Kostour (Couple.me) "Couple est une application dédiée à votre couple, au quotidien"

Oubliez le SMS, Facebook ou Whatsapp pour communiquer avec votre conjoint(e). L'américain Couple.me veut s'imposer dans l'intimité des couples. Entretien avec son fondateur.

JDN. Pouvez-vous nous présenter Couple et son concept ?

oleg kostou 275
Oleg Kostou est CEO et cofondateur de TenthBit, l'éditeur de Couple.me © Couple.me

Oleg Kostour. Couple est une application qui permet de communiquer et de rester en contact avec son partenaire amoureux. Notre concept est né d'un constat simple qui est qu'aujourd'hui il existe une multitude d'outils permettant de communiquer avec ses amis et connaissances mais que la plupart de ces messages étaient en fait dédiés à la même personne. Il paraissait donc assez anormal de devoir naviguer entre différents services tels que Skype, Facebook ou même les SMS pour rester en contact et partager des choses avec son partenaire. Avec mon cofondateur Anton Krutiansky, nous avons donc lancé Pair au cours de notre incubation au Y Combinator en 2012, qui est devenu par la suite Couple. La société est basée à San-Francisco et compte 12 employés.

 

Concrètement que peut-on faire avec l'application ?

La fonctionnalité permettant de s'échanger des messages textes est la plus utilisée. Mais il est également possible de partager des photos, des vidéos et des dessins avec son partenaire ou de lui faire parvenir un message vocal. Nous avons également lancé d'autres fonctions permettant de mieux organiser sa vie de couple comme la "To do list" ou le calendrier qui permet de partager et de se rappeler des dates importantes.

 

Pourquoi utiliser Couple pour communiquer alors qu'il existe des services comme Whatsapp ou Skype ?

Beaucoup d'applications permettant de communiquer peuvent paraître concurrentes, mais ce que nous proposons est différent. Aujourd'hui de plus en plus de couples choisissent de segmenter leur communication et font ainsi le choix d'utiliser une application dédiée. Ce que nous faisons, c'est en fait centraliser tous les types de communication entre vous et votre partenaire en une seule application. Cela permet par exemple de retrouver plus facilement tous les moments passés et photos partagées avec son partenaire. Car lorsque vous utilisez Couple, ce que vous partagez est forcément plus intime, et ici il n'y a pas le risque d'envoyer le mauvais message à la mauvaise personne.

 

Comment gérez-vous les questions liées à la confidentialité et à la sécurité des données ?

Cette question reste, très importante à nos yeux et nous respectons bien entendu tous les standards en vigueur en termes de sécurité. Nous allons même plus loin en laissant à nos utilisateurs le contrôle de leurs données, à savoir que tout ce qui est supprimé à depuis l'application est automatiquement supprimé de nos serveurs.

 

Quelle est votre audience ?

"Ce que Y Combinator nous a appris ? Toujours écouter ses utilisateurs"

Nous allons bientôt atteindre les 2 millions de téléchargements. Aujourd'hui, beaucoup de nos utilisateurs utilisent notre application quotidiennement afin de rester en contact avec leur partenaire. L'application est disponible également en japonais et en espagnol, et notre souhait à terme est également la rendre disponible en français.

 

En 2012, vous avez levé près de 4,2 millions de dollars. A-t-il été difficile de convaincre les investisseurs du potentiel  de votre "réseau social pour deux" ?

Nous étions parmi les premiers à lancer un réseau social pour les couples. Nos investisseurs ont tout de suite vu le potentiel de notre concept. Le fait que certains d'entre eux soient des fins connaisseurs du secteur, parmi lesquels Dave Morin (le fondateur du réseau social privé Path, ndlr) a également aidé. Il est important aussi de dire que nous comptions déjà un grand nombre de téléchargements quelques jours seulement après le lancement. Cela a permis de démontrer qu'il existait une réelle demande pour un service comme le nôtre.

 

Comment comptez-vous monétiser le service ?

"Nous sommes proches des 2 millions de téléchargements"

Nous avons récemment permis aux couples d'acheter et de s'envoyer des stickers via un système d'achat In-app. Concrètement, il s'agissait d'icônes et d'images qui, une fois achetées, pouvaient être échangées avec son partenaire. Nous comptons donc continuer à développer notre offre dans ce domaine des achats d'objets virtuels. Mais je pense qu'il existe également de vraies opportunités pour nous sur le créneau des cadeaux que l'on fait à son partenaire dans la vie réelle, comme par exemple dans le cadre d'un anniversaire de mariage. Nous y réfléchissons encore mais je pense que nous pourrions apporter une vraie valeur en permettant à nos utilisateurs d'acheter ce type de cadeaux directement depuis notre application.

 

Vous avez lancé Couple lors de votre passage au Y Combinator. Qu'avez-vous appris au cours de votre incubation et quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaiteraient intégrer cet incubateur ?

L'une des choses les plus importantes que Y Combinator nous ait apprises est qu'il faut toujours se mettre à l'écoute de ses utilisateurs et cela dès le début de son aventure entrepreneuriale. Car, même si vous pensez savoir ce que vos futurs clients souhaitent, lorsque vous passez du temps à les écouter et à observer comment ils utilisent  réellement votre produit, il en ressort toujours quelque chose d'intéressant auquel vous n'aviez pas pensé au départ. L'important n'est pas forcément de faire ce qu'ils vous disent mais plutôt de comprendre quels sont leurs réels besoins, parfois non-exprimés.

Enfin, mon principal conseil aux entrepreneurs serait avant tout de bien composer son équipe car le programme étant très court, quelques mois seulement, il faut être capable d'aller très vite si l'on veut pouvoir présenter quelque chose aux investisseurs à la fin de l'incubation.

 

Oleg Kostour est le CEO de TenthBit Inc, la société derrière l'application Couple. Cofondé par Anton Krutiansky, Michael Petrov et Aswin Rajendiran, le projet Pair est né en 2012 pendant son incubation au sein de Y Combinator. Il changera de nom en 2013 pour devenir Couple suite au rachat de son rival britannique Cupple. De nationalité canadienne, Oleg Kostour a débuté sa carrière au sein de CAD Software. Il est diplômé en Architecture et Design de l'Université de Waterloo.

Annonces Google