Prix plancher : définition, traduction

Définition du mot Prix plancher

Le prix plancher désigne la valeur en dessous de laquelle un bien ou un service ne peut pas être vendu. Il s'agit d'une mesure de contrôle des prix mise en oeuvre par un Etat. Le prix plancher permet d'éviter que le prix d'un bien ou d'un service ne tombe trop bas.
Très généralement, les prix planchers sont mis en place pour favoriser une profession ou un secteur d'activité. L'objectif étant d'assurer aux producteurs un niveau de vie convenable, ce qui n'aurait peut-être pas été le cas, par exemple, dans un marché où les prix ne sont pas contrôlés.

La mise en place de prix plancher peut néanmoins avoir deux effets néfastes. Elle peut conduire les opérateurs économiques à vouloir produire plus et à ne pas trouver de preneur ou à décourager les consommateurs à acheter ce qui aurait pour conséquence de les inciter à se tourner vers d'autres produits ou d'autres services. Le prix plancher a donc tendance à faire baisser la demande tout en augmentant l'offre. La conséquence principale de la mise en place d'un prix plancher est donc la surproduction.

Traduction du mot Prix plancher en anglais

Minimum price
Several services have a minimum price.
Plusieurs services ont un prix plancher.

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google