Flex 3 et AIR enfin sortis, Silverlight 2 se dévoile

Adobe et Microsoft viennent de dévoiler coup sur coup les nouvelles versions de leur technologie respective d'applications Internet riches. Décryptage des avancées de ces deux solutions.

 

Les technologies riches s'activent en ce début d'année 2008 ! Tout d'abord du coté d'Adobe, où après un an d'attente viennent de sortir les versions finales de Flex 3 et AIR.

Petit rappel :
 Flex 3 est la nouvelle version du framework d'Adobe pour développer des applications riches. C'est une solution qui passe en Open Source pour cette troisième version, mais ce ne sont pas les seuls avantages de cette nouvelle mouture : l'IDE se retrouve renforcé par de nombreux éléments, de nouveaux composants arrivent, les performances sont accrues, etc. Vous pouvez pour plus de détails le télécharger en version d'essai.

 AIR fait beaucoup parler de lui. Il s'agit d'un environnement d'exécution multiplate-formes permettant aux développeurs Web (HTML / JavaScript et Flash / Flex) de déployer leurs applications directement sur le bureau, pour ainsi profiter de fonctionnalités avancées tels que l'accès aux ressources locales, un mode déconnecté, une base de données, etc.

Depuis la présentation d'Apollo il y a plus d'un an, ce projet était une grande attente. Si son évolution a présenté de nombreux projets très intéressants, des questions restent en suspens concernant le type d'applications sur lesquelles AIR pourrait faire la différence. Espérons que cette version permettra d'y voir plus clair. N'oubliez pas de mettre à jour vos runtimes AIR !

Du coté de Microsoft, on s'active également. Après les Tech days 2008, on dévoile une partie de Silverlight 2, dont on apprendra certainement plus lors du MIX 08 (à partir du 5 mars). On découvre donc :

 

L'intégration d'un sous-ensemble du framework de WPF : enfin du binding (gros manque de la version 1 je pense), des animations et des thèmes visuels ! 

  Des contrôles riches : la panoplie attendue est bien présente : des contrôles simples (RadioButton, CheckBox, etc.) aux conteneurs de données (DataGrid, etc.), tout y est !
 Une grosse API réseau : avec le support de REST, WS-*, POX, RSS et autres, Silverlight marque des points.
 Tout un tas de classes évoluées pour manipuler les données, de type XML, tableau, collections, etc.


Contenu réalisé sous licence Creative Commons par Fabien DESHAYES

Microsoft / Adobe