Les secrets du kit de développement de l'Apple Watch

WatchKit : le kit de développement de l'Apple Watch Dévoilée ce 9 mars, l'Apple Watch s'accompagne d'un SDK. Il permet aux développeurs de créer notamment des applications de notification pour la montre connectée.

Le kit de développement (SDK) de l'Apple Watch a été lancé fin 2014, bien en amont de la sortie de l'Apple Watch - dont la commercialisation en France est annoncée pour le 24 avril. Baptisé le WatchKit, il est associé au SDK d'iOS 8.2 et à l'environnement Xcode 6.2.

Le constructeur propose également une documentation assez détaillée, ainsi qu'une bibliothèque de modèles (templates). Tout comme une app Android Wear fonctionne avec une app Android du smartphone de son utilisateur, une application Apple Watch sera associée à l'iPhone de son usager, via une app "compagnon". Objectif : gérer les flux d'informations à transmettre à la montre (alertes, notifications, flashs d'information personnalisés...).

Des notifications interactives qui s'affichent lors d'un mouvement

applewatch
L'Apple a dévoilé ce 9 mars son Apple Watch. © Apple

La documentation du WatchKit indique que les développeurs auront le choix entre deux grandes familles de notification. La première (le Short Look) se limitera à un format de contenu plutôt court. Il s'affichera au moment où l'utilisateur lèvera le poignet. A l'inverse, la seconde (le Look Look) pourra offrir une information plus fournie, et sera poussée lors d'un mouvement de poignet vers le bas. 

Les notifications en question seront aussi interactives. Sur ce point, Apple n'hésite pas d'ailleurs à donner des exemples très concrets. Suite à de telles alertes, "les utilisateurs pourront éteindre la lumière après avoir quitté leur maison, ou rapidement accéder à des horaires de transport, ou encore changer leur parcours en cas de retard d'un bus ou d'un train", explique le groupe.

Autre format accessible aux développeurs via le WatchKit : les Glances. C'est un contenu, qui s'affichera en plein écran (sans intégrer de possibilités de défilement), et permettra de pousser des données statiques. Au passage, on relève la prise en charge des photos (mais pas des vidéos). Enfin, les développeurs pourront également paramétrer des gestes personnalisés pour permettre d'interagir avec leur application.

  Télécharger le WatchKit

applewatch
Différents écrans de démonstration de l'Apple Watch dévoilés par Apple. Au centre : le format de contenu statique Glances. A droite : un exemple de notification, avec lequel l'utilisateur peut interagir. © Apple

A lire aussi :

Smartphone / Apple