La Poste rachète Resto-in, start-up de livraison de repas à domicile

La Poste ajoute une nouvelle corde à son arc en rachetant 80% de Resto-in, start-up de livraison rapide de repas à domicile.

La Poste vient de racheter l'un des acteurs français historiques de la livraison de repas à domicile : l'entreprise a pris 80% du capital de Resto-in, qui met en relation des restaurants plutôt haut de gamme avec des livreurs professionnels chargés d'apporter leurs repas aux clients en moins de 45 minutes. Le service est disponible à Paris, Lyon, Marseille et dans six autres métropoles européennes : Londres, Bruxelles, Madrid, Barcelone, Hambourg et Berlin.

Avec l'appui de la Poste, Resto-In devrait sans doute accélérer son développement. La société, qui a levé 10 millions d'euros entre 2009 et 2014, revendique 1 500 restaurants partenaires et emploie 90 collaborateurs. Après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros en France entre 2012 et 2014, elle indique viser 16 millions d'euros cette année. Mais ses concurrents sont de plus en plus nombreux, entre les acteurs historiques, les nouveaux entrants venus d'Europe ou encore le dernier arrivé, UberEats, lancé en octobre à Paris par le service de VTC (Lire : "Qui ressortira vainqueur de la bataille de la livraison de repas à domicile ?" du 28/10/15).

La Poste a aussi annoncé une prise de participation de 20% dans Stuart, entreprise française spécialisée dans la livraison urgente. Elle s'apprête à lancer une application qui proposera des livraison de colis en moins d'une heure par un coursier professsionnel.

La Poste