Ingrid Fillon (Comexposium) "Tout est conçu pour faire d'E-Commerce 1to1 un accélérateur de business"

Comment sont sélectionnés les prestataires et les marchands ? Quels sujets aborderont les plénières ? Quelles seront les nouveautés de cette 6ème édition ? La directrice de l'événement dit tout.

JDN. E-Commerce One-to-One, qui se déroulera du 23 au 25 mars à Monaco en partenariat avec le JDN, est très demandé. Comment sélectionnez-vous les participants ?

Ingrid Fillon, directrice d'E-Commerce One-to-One © S. de P. Comexposium

Ingrid Fillon. Nous accueillerons cette année 110 partenaires, soit seulement huit de plus que l'an dernier. Autrement dit nous demeurons très sélectifs. Il est important que sur chaque secteur, les marchands puissent avoir directement une vision des acteurs qui comptent, à la fois les leaders et les acteurs les plus innovants. Un nouvel espace va aussi voir le jour, entièrement dédié aux start-up. C'est cet éventail qui permet de répondre à tous les besoins, tout en se focalisant sur l'essentiel.

Nous nous astreignons en outre à renouveler au moins le tiers de nos partenaires tous les ans. Evidemment, c'est compliqué, car il existe beaucoup de beaux acteurs sur le marché. Quand nous en refusons un, ce n'est pas parce que nous le trouvons moins bien, mais parce que nous devons également montrer de nouveaux entrants et leur apporter un coup de pouce. Un acteur que nous avons dû refuser cette année m'a dit que c'était une catastrophe pour lui, car il signe un tiers de son business à Monaco. Nous sommes tout à fait conscients de notre responsabilité et ne prenons pas ces décisions à la légère. Nous leur demandons de remplir des dossiers détaillés que nous décortiquons, en regardant notamment quel atelier ils proposent. Notre comité éditorial nous aide d'ailleurs aussi à établir la sélection. Mais nous avons aussi une responsabilité importante vis-à-vis des invités, qui nous disent souvent "avoir choisi Untel à Monaco donc être sûr que c'est le bon". C'est ce process et cette sélection qui nous permet de construire un événement en phase avec le marché, qui soit vraiment un accélérateur de business.

 

La sélectivité s'applique également aux invités…

En effet. Les 800 décideurs du retail qui seront présents cette année ont tous déposé leurs projets d'investissement au préalable. C'est ce qui leur permettra de recevoir des demandes de rendez-vous très ciblés des prestataires. Ils pourront d'ailleurs faire plusieurs rendez-vous d'affilée sur le même sujet, ce qui est bien plus efficace pour comparer les offres que pendant le reste de l'année. De plus, ils pourront assister à plus de 100 ateliers de partenaires afin d'éclaircir leur vision sur des sujets au cœur de leurs préoccupations. Bref, tout est conçu pour faire d'E-Commerce One-to-One un événement extrêmement efficace.

 

Côté plénières, qu'avez-vous prévu ?

Les membres du comité éditorial - des profils très variés pour garantir la richesse des points de vue - ont échangé en décembre sur les sujets qui leur tiennent à cœur. Il en ressort quelque chose d'extrêmement clair : le client est au cœur de tous les sujets. Nous nous demanderons qui est le consommateur de demain en balayant l'expérience d'achat, les usages en mobilité, mais aussi les tendances à l'œuvre en Asie qui commencent à arriver chez nous au travers des jeunes. La question des marques qui cherchent à devenir participatives, ou qui se demandent quelle disruption proposer, place elle-aussi le client au centre des réflexions. Idem avec la logistique et la livraison, qui sont clés dans la satisfaction client et par conséquent son engagement et sa fidélisation. Et plus largement, pour prendre les bonnes décisions, plus le client devient omnicanal, plus les retailers doivent apprendre à le mettre au cœur de la lecture de leur création de valeur. Ce sont les thèmes que nous évoquerons pendant les six plénières qui jalonneront les trois jours.

 

Quelles sont les nouveautés de cette sixième édition ?

Nous sommes en train de mettre en place une opération "charity" pour le dîner de gala. Toute la communauté des décideurs du retail y sera réunie. Nous voudrions la mobiliser pour aider plusieurs associations œuvrant en faveur des enfants, en donnant aux participants la possibilité de contribuer en temps ou en dons.

Nous aurons aussi la chance d'avoir avec nous la championne d'athlétisme et spécialiste du sprint Muriel Hurtis. Matin et soir, elle coachera les participants qui le souhaitent lors de sessions de running. Nous réfléchissons à les thématiser en lien avec l'entreprise, par exemple pour illustrer "comment on atteint la performance".

Enfin, vous pourrez vous ressourcer dans un bar à oxygène et profiter d'autres surprises que vous découvrirez sur place. Et nous maintenons bien sûr les deux formats de soirées : le cocktail très propice au networking et la soirée de gala.

 

Ingrid Fillon est la directrice d'E-Commerce One-to-One. Titulaire d'un Mastère en Management des Entreprises de Services de l'EM Lyon, elle débute en tant que pigiste et secrétaire de rédaction puis rejoint Infonie. Elle y occupe différentes fonctions pendant cinq ans, notamment sur la gestion transverse de projets de fidélisation et de recrutement. Elle intègre le groupe Hachette pour piloter les projets numériques puis devient directrice de la communication d'Ebusiness, ensuite racheté par Comexposium. La direction d'E-commerce One to One Monaco lui est confiée dès son lancement en 2010.

Autour du même sujet