Les innovations présentées sur le salon e-commerce 2009 La Poste et sa "Box" : un package de services e-commerce

La Poste dispose de toute une série de solutions pour les e-commerçants : marketing direct, transport bien sûr, banque postale... "Alors que les gros marchands peuvent faire appel à une webagency ou une SSII, les autres sont confrontés à la complexité de mise en œuvre des moyens logistiques, des moyens de paiement, etc, analyse Jean-Louis Carrasco, directeur marketing et e-commerce de La Poste. Pour démocratiser l'e-commerce, nous avons regroupé ces services au sein de la Box e-commerce, qui comporte une offre d'e-vitrine et une offre d'e-boutique."

 

jean-louis carrasco, directeur marketing et e-commerce de la poste
Jean-Louis Carrasco, directeur marketing et e-commerce de La Poste © Journal du Net / Flore Fauconnier

La seconde, "vraiment conçue pour Monsieur tout le monde", permet d'intégrer jusqu'à 1 000 fiches produit. A travers un back-office, le marchand choisit ses solutions d'expédition parmi Chronopost, Colissimo et la Lettre Max. Il choisit ses outils de prospection et de marketing direct, par exemple Amplitude, Géomail ou Duetto. Il sélectionne enfin ses solutions d'encaissement : Scellius de la Banque Postale, ou Paypal. Il a ensuite accès à plusieurs options de customisation.

 

"Nous avons de plus monté des partenariats avec de multiples acteurs, qui proposent autant de 'cadeaux d'arrivée' à ces nouveaux e-marchands, ajoute Jean-Louis Carrasco. Le commerçant a droit à 25 insertions gratuites dans eBay, 3 mois d'utilisation de Paypal sans commission, etc." S'y ajoutent le référencement dans l'annuaire Shopping.com, l'achat de mots-clés à prix réduit dans Google AdWords...

 

La Poste se fixe pour objectif de convaincre entre 5 et 10 000 commerçants d'ici deux ans. Un spot passera en continu dans les 2 000 bureaux de Poste dotés d'une télévision et les chargés de clientèles pro seront formés à cette offre e-commerce.

La Poste / Box