Amazon perd son appel contre Toys"R" Us

L'appel de l'e-commerçant américain dans une affaire l'opposant à Toys"R" Us aurait été rejeté le 24 mars 2009, selon le rapport annuel de l'enseigne de jouets cité par le site "Techflash". En mars 2006, Toys"R" Us avait été autorisé par la justice à rompre son contrat avec Amazon et à vendre en ligne directement ses produits. Le cybermarchand avait alors fait appel, en vain donc. Le litige remonte à 2004 (Lire Toys R Us accuse Amazon de ne pas respecter ses engagements, du 26/05/04). Toys "R" Us accuse alors son partenaire de vendre sur son site des jouets de distributeurs concurrents, violant ainsi le contrat d'exclusivité signé en 2000 et portant sur 10 ans (Lire Amazon.com et Toysrus.com font sites communs, du 11/08/00). La question d'éventuels dommages intérêts n'a pas encore été tranchée. 

Juridique / Amazon