La FTC américaine poursuit un faux e-marchand britannique

La Federal Trade Commission (FTC), qui défend les consommateurs américains, poursuit une société californienne pour s'être fait passer pour britannique. Son objectif était semble-t-il d'attirer les consommateurs en faisant valoir que la législation du Royaume-Uni est très protectrice pour eux. Baptisée "Balls of Kryptonite", cette société chapeautait des sites marchands avec des extensions en .co.uk qui affichaient leur prix en livres. D'après la FTC, ce cybermarchand vendait des appareils électroniques incompatibles avec le système électrique du Royaume-Uni.

Juridique / Etats-Unis